Senin, 31 Desember 2012

La dernière recette de l'année sera… un vin, un Gigondas et juste pour l'accompagner un p'tit Burger Brioche mon canard au Roquefort et à la figue…

La der des ders il faut bien que ça arrive un jour… Et comme toujours la choisir m'a mis presque dans une transe hypnotique et inquiète ! Choisir, si on devait prendre une bonne résolution ça serait bien qu'on se dise qu'on n'utilisera plus ce mot avant 2023… au moins !
Et puis alors que je m'enfonçais sauvagement dans le marasme du doute, un de mes neurones s'est connecté et je me suis souvenu ce matin que j'avais rendez-vous avec un vin depuis un moment, le Gigondas rouge de 2009 du domaine  Boussière et  le défi de l'accompagner de manière sympathique. C'était comme reculer pour mieux sauter dans le vide…
Quand je bois du vin, souvent, je bois du vin… Ce qui veut dire que je n'ai pas forcément envie de manger avec mais bien juste me laisser au plaisir du vin, le vin n'a jamais eu pour moi besoin d'autre chose que de l'envie. Et avec ce vin-là, après l'avoir goûté, je me suis dit que la rencontre risquait de durer et d'être bien plaisante.  
Gigondas rouge de 2009 du domaine  Boussière est un vin puissant, sans détour, tout en franchise et en intensité. C'est un vin qui vous envahit avec ses senteurs de bois maîtrisé et de fruits rouges, un peu comme ces confitures qui ont trainées longtemps et se sont concentré en plaisir.
C'est un vin avec lequel je me serais bien contenté d'une longue discussion juste entre lui, moi et un verre…
Mais comme il fallait manger, j'ai eu envie de quelques bouchées lui tenant tête, du goût du canard, accompagné d'une pointe de Roquefort et de la senteur des figues presque trop mûres. Et comme en ce moment  je parle souvent à l'oreille des burgers, j'ai eu envie de mettre tout ça entre deux tranches, mais pas de pain, de brioche, sans doute pour mettre un peu de douceur dans ce monde de… 
P'tit Burger Brioche mon canard au Roquefort et à la figue
Ingrédients :
Ingrédients pour les brioches (vous obtiendrez une dizaine de brioches, mais quand on brioche difficile de n'en faire qu'une…) : 300 g de farine type 55 - 40 g de sucre - 15 g de levure fraîche de boulanger - 1 càs de lait - 3 œufs moyens + 1 jaune - 120 g de beurre froid - 1 càc de sel
Délayez la levure fraîche dans le lait. Versez la farine, le sel, les œufs entiers, le sucre, le lait avec la levure dans le bol de votre mixeur équipé d'un crochet malaxeur, surtout pas avec le fouet.
Placez le bol sur l’appareil, et faites tourner à petite vitesse pendant 4 minutes. Ajoutez ensuite progressivement le beurre froid. Pétrissez encore 6 minutes environ (toujours à petite vitesse). Arrêtez quand la pâte se décolle bien des parois du bol.
Couvrez le bol avec un torchon et laissez reposer à température ambiante 2h. 
Chassez le gaz de la pâte en la pliant plusieurs fois sur elle-même. Divisez la pâte en morceaux d'environ 60g. Roulez-les en boules et laissez  de nouveau monter à température ambiante 1h ou 2, jusqu’à ce que la pâte ait au moins doublé de volume.
Allumez le four à 160°C. Battez le jaune d'œuf avec un peu de sel dans une tasse et badigeonnez les brioches à l’aide d’un pinceau avant de la mettre au four pour 20 à 25 minutes en surveillant la cuisson.
Pour le reste, pour 4 Burger Brioche :
360g de magret de canard haché au couteau – 1oignon taillé en très fines lamelles – 20cl d'eau gazeuse (de l'eau plate c'est possible aussi) et l'équivalent en volume de farine (soit 20cl) - 4càs de crème fraiche – 4càc de moutarde forte de Reims – 40g de Roquefort en fines lamelles – 1 poignée de pousses de salades mélangées – 2 figues bien mûres coupées en 4- de la graisse de canard - Sel et poivre
Mélangez dans un petit saladier la farine et l'eau. Trempez-y les lamelles d'oignon en petits paquets et faites-les frire dans un bain d'huile à 160°. Réservez-les sur du papier absorbant.
Salez et poivrez la viande de canard puis faites 4 beaux palets à l'aide d'un cercle, puis faites-les dorer dans la graisse de canard. Si vous hachez vous-même la viande utilisez la peau pour en récupérer la graisse.
Mélangez dans un bol la crème, la moutarde et le Roquefort, mélangez très rapidement.
Il ne reste plus qu'à monter les p'tits Burger Brioche, sur la moitié des brioches dorées commencez par la sauce, puis les pousses de salades, la viande, de nouveau de la sauce, les oignons et la figue… et à le dévorer un verre de Gigondas à la main.
Vin offert

Et bien sûr un très bon réveillon M'sieur 'Dame !

Mais pourquoi, bon qu'est-ce qu'on pourrait encore oublier comme mot l'année prochaine… est-ce que je vous raconte ça…

2013


Bonne Nouvelle Année! 
J'espère que 2013 vous apportera beaucoup de bonheur et de réussites.
Merci à tous ceux qui suivent mon blog, mes Bds et mes personnages, 
c'est un plaisir de dessiner pour vous!

Minggu, 30 Desember 2012

Création d'un spray Hydratant maison !

L'hydratation est très importante, un cheveux a besoin d'être hydratés tous les jours pour être en bonne santé c'est pour cela qu'il est important d'avoir de quoi les hydrater. Je vous propose donc de créer votre spray hydratant 100% naturel ! 




Tout d'abord il vous faut un flacon vaporisateur (que vous avez acheté ou bien un flacon qui à déjà servi. N'oubliez pas de désinfecter votre flacon si il a servi auparavant.)

La recette est faite pour un flacon de 100 mL, si vous disposez d'un flacon de 200mL, doublez les doses :) 

Liste des ingrédients nécessaires : 
- Eau minérale                                : 90 mL
- Gel d'Aloe Vera                           : 10 pompes
- Glyécrine                                     : 5 mL
- Conservateur Cosgard                 : 19 gouttes

Il vous suffit de prendre votre flacon de mettre tout d'abord l'eau pour rajoutez au fur et a mesure les ingrédients. n'oubliez pas d'agiter votre mélange après avoir ajoutez tous les ingrédients et avant chaque utilisation ! ce produit s'utilise chaque jour voire plusieurs fois par jour afin d'hydrater vos cheveux ! Le conservateur est très important car il permet d'éviter le développement de bactéries et moisissures dans des milieux aqueux .
Ces produits sont disponibles chez Aroma zone. 


Conseils pour avoir des cheveux en parfaite santé !

Plus vos cheveux auront des soins adaptés, plus ils seront beaux et pousseront plus vite ! 

Quelques astuces ! 

- Évitez l'utilisation d'appareils chauffants (Fer à lisser, sèche-cheveux, fer à boucler) Si vous ne pouvez absolument pas vous séparer de vos appareils chauffants, essayer tout du moins à limiter leur utilisation ! 

- Ne vous brossez pas les cheveux toute la journée et ne forcez pas sur vos noeuds  ! Brossez vous les cheveux le matin et le soir par exemple mais ne passez pas votre journée sur vos cheveux ! cela les fragilise énormément.

- Limitez les produits siliconés : le silicone est présent dans beaucoup de produits que l'on peut trouver et que vous avez surement dans vos shampoings, soins, masques etc.. Il existe plusieurs dénomination du silicone ( amodimethicone, dimethicone, dimethiconol) ils sont simples à repérer car ils finissent généralement par -cone. le silicone donne un aspect soyeux à vos cheveux mais ils les étouffent et les fragilisent. Produits à éviter à tout prix ! Il existe une alternative aux silicones chimiques :  le silicone végétal, qui lui est totalement naturel et inoffensif pour vos cheveux ! Vous pouvez le trouvez sur le site Aroma-Zone. 

- Limitez les produits contenant du SLS ( Sodium lauryl Sulfate, Sodium Laureth Sulfate) Ce sont des actifs lavant mais très agressifs pour les cheveux, ils décapent les cheveux et donc les abîmes ! 

- Choisissez vos shampoings, soins en fonction de votre nature de cheveux. Si vous avez les cheveux secs, utilisez des produits pour cheveux secs, n'utilisez pas de produits pour cheveux gras par exemple car ils ne peuvent résoudre le problème de vos cheveux bien au contraire. 

- Faites des soins !! ceci est très important ! Vos cheveux ont besoin d'être nourris et hydratés ! Si vous n'avez pas les moyens pour vous procurez des après shampoings, masques etc, les huiles, extraits de plantes etc sont aussi de très bons soins et à petit prix ! Privilégiez les soins sans silicones, paraben, SLS, produits issus de la pétrochimie ( PEG). 

- Limitez l'utilisation de produits colorants chimiques. ils sont bourrés de produits qui abîment et fragilisent les cheveux. Préférez les colorations naturels telle que le henné qui lui est un très bon soin pour les cheveux notamment pour les cheveux fins car il gaine et donne du volume au cheveux !

Comment accélérer la pousse des cheveux !

Beaucoup d'entre vous voudrait avoir de beaux et long cheveux. Certaines petites astuces pourront vous aidez ! Ne vous attendez pas a une pousse de 5 cm par mois non plus ;)

HUILE DE RICIN 

Cette huile aussi appelée castor oil est souvent utilisée pour fortifier les cheveux et les cils. Elle est aussi excellente pour la pousse des cheveux. Elle est souvent utilisée pour les cheveux secs et cassants. Personnellement, je trouve cette huile miraculeuse ! Elle marche sur mes cheveux, je les trouve beaucoup plus forts, ils poussent mieux ( quelques centimètres par mois) . Certaines personnes ne vont pas voir les effets de cette huile, d'autres au contraire vont affirmer que cette huile marche. Je pense que, comme beaucoup de produits, cela dépend des personnes ; certaines choses vont être efficaces sur vos cheveux et d'autres non. Ainsi, il vous faut trouver le bon produit qui sera efficace :)

Comment ça fonctionne ?
Il faut appliquer l'huile aux racines, car c'est ici que les cheveux poussent ! Cette huile est très visqueuse et donc difficile à appliquer. Mon conseil : mélangez cette huile à une autre ( olive, noix de brésil, coco, jojoba, avocat etc..) afin de pouvoir mieux l'appliquer. je vous conseille de laisser poser 2 heures et de procéder à votre shampoing. ( Astuce : lavez vous les cheveux deux fois pour être sure d'avoir bien éliminer la totalité de l'huile!) 

Où la trouver ?
Cette huile est assez simple a se procurer, on peut la trouver :  en parapharmacie ; en grande surface, magasin bio, mais je vous conseille le site Aroma-Zone, niveau qualité des produits et prix, vous ne trouvez pas mieux. Pour vous prouver : ma 1ere huile de ricin que j'avais acheter en parapharmacie coûtait environ 5 euros les 50mL, pour le même prix j'avais le double chez Aroma Zone. je vous conseille ce site, vous y trouverez tout ce que vous avez besoin pour chouchouter vos cheveux !  

Levure de bière



La levure de bière est utilisée comme l'huile de ricin pour fortifier et accélérer la pousse des cheveux. On peut la trouver sous forme de gélules mais aussi en copeaux a rajouter sur vos plats. Beaucoup on été conquis par la levure de bière. Pour ma part, je n'est pas constaté de changement sur ma pousse de cheveux, cependant, il est vrai que cela les fortifie. mais comme je vous l'ai dis auparavant, certaines choses ne marchent pas sur certaines personnes et d'autres si. Quoi qu'il en soit, il s'agit d'un excellent complément alimentaire qui vous apportera les vitamines dont vous avez besoin au quotidien. Et puis si cela ne fonctionne pas, ça ne peut pas vous faire de mal !  

Comment ça fonctionne ?
Il s'agit d'un comprimé a prendre chaque jour durant deux à trois mois.

Ou la trouver ?
On peut la trouver en grande surface, en parapharmacie, en pharmacie etc, c'est un complément alimentaire simple à trouver !


Le lait de coco
Le lait ou aussi crème de coco favorise la pousse des cheveux. Il faut l'appliquer sur l'ensemble de la chevelure. Attention : Le coco peut faire dégorger vos couleurs si vous avez les cheveux colorés. Il peut aussi provoquer une perte un peu plus importante de cheveux au rinçage, ne vous inquiétez pas ceci est normal, vous ne perdrez pas tous vos cheveux ! Je vous conseille de prendre un lait ou crème de coco ayant une teneur en coco élevée  et le moins d'additifs possible ( conservateurs colorants etc..). Le mieux est de prendre des petites briquettes de 200mL. Selon la longueur de vos cheveux, vous en utiliserez plus ou moins. Si vous utilisez la moitié de la briquette, pensez à la mettre au frigo pour qu'elle se conserve.

Comment procéder ?
Il s'agit d'une cure plus ou moins longue selon la fréquence des soins :
- Si vous faites ce soin tous les deux jours : cure de 2 à 3 semaines.
- Si vous faites ce soin une à deux fois par semaine : Entre 1 mois et demi et 2 mois.
Appliquez le lait sur toute la chevelure et laisser poser 2 heures.
le lait de coco peut légèrement graisser vos cheveux, pensez à bien rincer et surtout faire deux shampoing pour être sure de bien éliminer le coco.

Ou le trouver ?
Il se trouve partout, en grande surface, magasin bio.



Voici quelques astuces pour accélérer la pousse de vos cheveux, bien sur ne vous attendez pas à une pousse de 5 cm par mois ! N'oubliez pas que la pousse de cheveux passe tout d'abord par la patience et la volonté !  Pensez à adopter de bon comportement ( mangez sainement et prenez soin de vos cheveux !)

Soins cheveux secs

Comme je vous l'ai dis, je suis adepte aux soins naturels. Je vais donc vous présenter quelques soins et conseils pour vos cheveux secs.

MASQUE A LA BANANE 


Ce dont vous avez besoin : 
- Une banane
- Une cuillère à soupe de miel de préférence liquide
- Un peu d'huile d'olive ( une cuillère à soupe)
- Un yaourt ( pas de 0%, même si il est à la fraise ou aux fruits c'est pas grave)

Mélangez tout ces ingrédients ensemble en faisant très attention a ce qu'il n'y est pas de morceaux ( En effet, la banane peut s’avérer difficile à enlever si votre préparation comporte des morceaux. Le mieux est de la passer au mixeur pour être sure de tout bien écraser.)
Ce masque est a laisser minimum 1 heure sur les cheveux afin qu'ils soient bien nourris et hydratés.


MASQUE A L'AVOCAT


I
Ce dont vous avez besoin :
- Un avocat bien mûr
- Une cuillère à soupe d'huile d'olive
- Un oeuf (facultatif)
- Une cuillère a soupe de miel

Mélangez bien tous ces ingrédients ensemble et toujours en faisant attention aux morceaux ! ;). Ce masque nourris les cheveux et est à laisser poser minimum 1 heure sur vos cheveux. 


LES BAINS D'HUILES
Il ne s'agit pas d'avoir les cheveux qui baignent dans l'huile tout dégoulinants, Il s'agit de mettre la quantité suffisante sur les cheveux pour pouvoir les nourrir.
Il existe différentes huiles qui peuvent être utilisées pour les cheveux secs ( Argan, olive, noix du brésil, coco etc...) ces huiles sont a appliquer sur toute la chevelure surtout si vos cheveux sont bien secs. Insistez sur vos pointes qui est l'endroit le plus sec de la chevelure car elles sont privées de sébum ! Ce soin  est a laisser minimum 1 heure je dirai, mais plus vous le laisserez poser, plus vos cheveux bénéficieront du soin. le principal est que vos cheveux aient bien absorbés l'huile. Ce soin peut être apprécié par certains cheveux et d'autres non, cela peut provenir de l'huile que vous utilisez, si vos cheveux n’apprécient pas une huile essayez de la changer. Les effets peuvent être visible dès la première fois chez certaines personnes, d'autres non et il faudra répéter cette action. ce soin est a faire avant votre shampoing. La fréquence de ses soins est votre choix, certaines le feront une fois par semaine voire deux. C'est a vous de choisir ! 

Parlons cheveux :)


Le cheveu en quelques chiffres ( image qui provient du site Aroma-Zone dont je vous parlerai bientôt)

Il existe différents types de cheveux : Gras, secs, bouclés, fins, mous, crépus...

 Cheveux Gras
Ils sont dus à un excès de sécrétion de sébum qui est un film gras protecteur du cheveu.
Parfois il arrive que certains facteurs entraînent une surproduction de sébum. Ces facteurs peuvent être internes (dérèglement hormonal, stress, alimentation déséquilibrée) et/ou externes(pollution, agression du cuir chevelu par des shampoings trop agressifs, sèche-cheveux trop chaud…).

Cheveux Secs
Ils sont dus, a l'inverse des cheveux gars à une sécrétion de sébum faible, trop faible pour pouvoir rendre les cheveux gaînés et souples. Les cheveux peuvent devenir secs avec une trop grande utilisation de produits chauffants ( sèche-cheveux, plaques lissantes, fer à boucler etc..) ou bien de produits colorants chimiques et j'insiste sur chimique car certaines coloration naturelle telle que le henné ne fragilise pas le cheveux bien au contraire. les cheveux secs nécessitent une très grande attention, et beaucoup de soins ! 

Cheveux fins, mous et manquant de volume
Ils sont dus a un diamètre de cheveux trop faible. Ils sont souvent à l'origine d'un manque de volume. Pour lutter contre le manque de volume différentes solutions peuvent régler ce problème ( henné, certaines poudres dont je vous parlerai plus tard).

cheveux colorés
Les cheveux colorés chimiquement sont des cheveux fragilisés, ils peuvent devenir à répétition des colorations, cassants, secs. des alternatives aux colorations chimiques existent : Le henné est une coloration à base de plante, c'est aussi un excellent soin, il gaine le cheveu et lui redonne souplesse et brillance.


Drôles d'endroits pour une rencontre ! Le Legend Hôtel, l'hôtel où le voyageur solitaire risque d'avoir bien des regrets…

Je dois être trop innocent, j'vois que ça… Parce qu'en sortant de la suite Dreamcatcher quand j'ai glissé à ma voisine de visite du Legend Hôtel que je passerais bien la nuit dans cette chambre-là et qu'on devait sans doute bien dormir dans ce lit-là, elle m'a regardé bizarrement avant de me dire, tu veux dire que tu dormirais là tout seul ? Tout seul, tout seul ? A-t-elle-même ajouté.  J'ai froncé le front, je n'ai pas répondu, j'ai senti que ça n'aurait pas arrangé mon cas.
Forcément j'ai bien senti en franchissant la porte que cette suite-là n'était pas forcément faite pour le voyageur de commerce de passage et que la solitude risquait de pousser le dormeur solitaire à se poser bien des questions.
Qu'il se demanderait peut-être s'il prendrait une douche avant le bain ou un bain avant la douche et s'il avait vraiment besoin de tant d'eau, s'il allumerait vraiment toutes les bougies, s'il éteindrait ensuite les lumières pour voir danser son ombre solitaire sur les murs pendant qu'il ferait des formes de lapin avec ses mains,  s'il se retirerait dans la petite salle à l'arrière du lit pour se préparer à… dormir, et finalement si ce drôle d'attrape rêve qui trône au milieu de la pièce ne risquait pas surtout d'en provoquer plus que d'en attraper…
Le dormeur solitaire risque de se poser bien des questions dans cette suite et peut-être effectivement la première pourrait-être mais pourquoi suis-je venu là seul… pourquoi ?!
Et en visitant d'autres chambres du Legend Hôtel j'ai senti les mêmes questions me traverser…
Alors pour vous éviter une méningite solitaire si vous descendez au Legend Hôtel, le boutique hôtel de la rue de Rennes, pensez à y aller accompagné. Et découvrez à deux l'accueillante entrée, le salon où vous déjeunerez après… le jardin d'été où vous redescendrez peut-être fumer une dernière cigarette… Et puis montez et laissez-vous prendre par l'ambiance du lieu, découvrez votre chambre, perdez-vous dans la suite Passage secret ou laissez vous attraper par la suite Dreamcatcher, et après… après…
Le Legend Hôtel se trouve au 151bis de la rue de Rennes et vous pouvez tout découvrir là : Le Legend Hôtel. Et pour info il vous en coûtera entre 152 euros pour la chambre Legend et  322 euros pour la suite Dreamcatcher par nuit.

Mais pourquoi, c'est curieux je ne me croyais pas si innocent que ça… est-ce que je vous raconte ça…

Ma petite chevelure :)

Mes cheveux sont de nature bouclée. J'ai les cheveux assez secs sans qu'ils soient crépus. Depuis quelques mois j'ai décidée de me pencher vers les soins naturels ( je n'utilise plus de produits qui ne soient pas naturels voire bio, je créer moi même mes soins et shampoings dont je vous donnerai les recettes). J'essaye d'avoir les cheveux longs, alors je ne cesse d'en prendre soin..  ( La photo date de quelques mois déjà, avant que je commence les soins au naturel ; je vous mettrai une photo de mes cheveux après le passage au naturel très bientôt !) 

PS : dans ce blog je vous présenterai essentiellement des produits, soins, conseils etc à propos de cheveux bouclés tels que les miens, pour ce qui est des autres types de cheveux, je ne suis pas assez expérimentée pour le moment pour pouvoir vous assurez des conseils de qualité, veuillez m'en excuser ;)

Présentation

Bonjour, je m'appelle Justine, j'ai 18 ans et je suis passionnée de cheveux. j'ai décidée de créer ce blog afin de vous faire partager ma passion et mes conseils. Bonne visite à tous :)

Un petit menu Irresistable à prix raisonnable pour votre réveillon… Parce que vous n'avez peut-être pas encore choisi votre menu de lundi !

Ce mois-ci sur Irresistable c'était petit menu de réveillon à prix raisonnables et cocktails revigorants et si comme moi vous n'avez pas encore choisi ce que vous allez mettre sur la table de votre réveillon voilà donc quelques idées de dernière minute !
Cappuccino aux champignons parisiens, Risotto comme une paella et Panna cotta à la mangue acidulée pour ce menu dont vous pourrez retrouver les recettes en cliquant sur les photos et deux petits cocktails pour avant, pendant ou après ce repas.




Mais pourquoi, ça ne me dit toujours pas ce que je vais préparer demain… est-ce que je vous raconte ça…

Sabtu, 29 Desember 2012

Et si vous pensiez à votre menu de réveillon… 2013 !!! Le Christmas pudding, c'est elle qui l'a fait ! Christmas pudding et brandy butter…

L'origine d'une envie de recette est souvent quelque chose de difficile à tracer et même avec l'aide de Grissom et de ses d'experts difficile de dire, de retrouver.
J'ai croisé ne nombreux Christmas pudding dans ma vie et un peu comme dans une chanson de Perret, il y en a eu de toute les sortes, des vrais, des faux, des laids, des beaux, des p'tits joufflus, des grands ridés, des monts pelés… C'est curieux cette ressemblance entre le pudding et…
Quoiqu'il en soit de mes nombreuses rencontres avec le Christmas pudding, je ne me suis pas attrapé tout de suite l'envie de le faire. Il faut dire que les choses de la cuisine m'échappaient largement lors de nos premières rencontres et qu'ensuite je doutais, je doutais des recettes et de ma capacité à réaliser cette drôle de chose qu'est le Christmas pudding. Il me manquait un déclic, quelque chose qui allait définitivement déclencher l'envie, il me manquait une certitude !
Et puis un jour je suis tombé sur SA recette, sur la recette d'une cuisinière en qui j'ai une absolue confiance et qui me ferait même préparer des grillons farcis à la guimauve pour peu qu'elle me dise que la recette est bonne. Pascale Weeks un jour a réalisé une recette de Christmas pudding et depuis ce jour j'ai eu la certitude que lui et moi avions un avenir commun.
Mais avec moi, de l'envie à la réalisation il y a souvent plus que la muraille de Chine, surtout que là il fallait prévoir et être organisé… deux choses qui ne sont vraiment pas inscrites dans mes chromosomes.
Et puis un autre jour j'ai assisté à une scène, comme seul les blogs culinaires peuvent le permettre, la transmission d'un paquet de graisse de rognon et la joie visiblement partagée entre celle qui offrait, Pascale, et celle qui recevait, Pascale… Un paquet de ce suet indispensable à la réalisation du Christmas Pudding, un échange qui m'est apparu comme un signe, comme me dire que le moment était venu ! La conjonction des Pascales et du Christmas pudding devenait évident !
Et quand j'ai soufflé à Pascale, et si on faisait un Christmas pudding ? J'en senti à son regard que je m'étais trouvé la complice parfaite !
C'est comme ça que quelques temps plus tard nous nous sommes retrouvé pour préparer la chose… Enfin grâce à mon sens de la prévision et de l'organisation, c'est surtout à Pascale que je dois d'avoir enfin goûté un Christmas pudding, parce que forcément il y a deux ou trois petites choses à prévoir et à préparer que j'avais un chouilla oubliées !
Quoi qu'il en soit, l'autre soir nous nous sommes retrouvés pour terminer la chose et la déguster et je dois dire que ce Christmas pudding est délicieusement parfumé et diablement bon !
Du coup l'année prochaine je pense déjà savoir que ce que je vais préparer et si le cœur vous en dit, n'hésitez pas ! Et comme la recette de Pascale Weeks est vraiment parfaitement décrite chez elle je n'ai pas eu envie de la reprendre ici, vous la retrouverez donc ici : Le Christmas pudding de Pascale
Nous avons juste changé un détail nous l'avons flambé au dernier moment au brandy avant de le servir avec une Brandy Butter dont la recette est aussi de Pascale.
Brandy Butter
Ingrédients : 150 g de beurre pommade - 300 g de sucre glace - 6 càs de Brandy (Cognac)
Avec une cuillère travaillez le beurre jusqu'à ce qu'il soit bien mou. Ajoutez le sucre glace et mélangez. Ajoutez le cognac et mélangez encore, insistez bien jusqu'à l'obtention d'un mélange onctueux. Conservez au frais jusqu'au moment de servir en le sortant un peu à l'avance pour qu'il ne soit pas trop dur.
Et vous retrouverez le récit de nos aventures là chez Pascale : Pour anticiper Noël 2013 : LeChristmas Pudding !

Mais pourquoi, bon l'année prochaine je vais essayer de ne pas oublier la feuille de houx… Est-ce que je vous raconte ça…

Jumat, 28 Desember 2012

Le vendredi c'est retour vers le futur ! Et pour la dernière de l'année lasagnas et boulettas !!!

Voilà c'est la dernière fois de l'année que je me retourne vers mes archives et comme j'ai toujours du mal je me suis dit que les miens pourraient m'aider pour une fois… 
Et à ma grande surprise mon blog est rempli aussi pour les miens de souvenirs qui se mangent et après quelques heures de oui ça ! et de non pas ça ! au final j'ai dû choisir une nouvelle fois moi-même… 
Et j'ai choisi pour ce dernier retour vers le futur un plat à mettre la famille autour, un plat réconfortant et aimable qui fait passer des heures à table, mes lasagnas et boulettas ! 
 
Lasagnas et boulettas
Ingrédients : 250g de viande hachée de bœuf - 250g de viande hachée de porc - 2 boîtes de 400g de tomates en quartiers ou en cube - 1 quinzaine de tomates cerise – 2 oignons - 5 petites feuilles de laurier - 2ou 3 branchettes de thym - 6 ou 7 belles feuilles de basilic - 1càc de sucre roux - 3càs de persil haché - 2 ou 3 gousses d'ail très finement hachées - 1oeufs - 3ou 4 càs de farine -  250g de mozzarella - 125g de mascarpone - 125g de parmesan - des feuilles de lasagne sèches - huile d'olive - sel et poivre
Commencez par faire fondre les oignons à feu moyen dans une poêle avec 1 càs d'huile d'olive.
Pendant ce temps écrasez entre vos doigts les tomates cerise de manière à en éjecter le jus.
Quand les oignons sont bien fondus et commencent à dorer ajoutez les tomates en boîte et les tomates cerise, mélangez bien. Ajoutez le laurier, le thym et 6 ou 7 belles feuilles de basilic grossièrement hachées. Ajoutez le sucre roux, salez et poivrez, mélangez de nouveau et laissez compoter une vingtaine de minutes à couvert.
Préparez ensuite les boulettes. Mélangez les 2 viandes, ajoutez le persil, l'ail et l'œuf mélangez, salez et poivrez bien le tout. Formez des boulettes de la taille d'une noix avec la viande. Passez dans la farine sans insister, puis réservez et continuez jusqu'à ce qu'il ne reste plus de viande.
Mettez ensuite 1càs d'huile d'olive dans une poêle bien chaude à feu vif. Faites-y colorer les boulettes assez rapidement de manière à ne pas les dessécher. Posez-les sur une feuille de papier absorbant.
Commencez le montage. Mettez au fond du plat un peu de sauce tomate, posez des feuilles de lasagnes dessus, remettez de la sauce et de nouveau des feuilles à lasagne, vous pouvez mettre un peu de parmesan au passage. Remettez des tomates puis la moitié des boulettes, de la mozzarella et du mascarpone, saupoudrez d'un peu de thym et de basilic et couvrez d'une couche de pâte, appuyez un peu.
Recommencez l'opération deux couches de feuilles avec de la tomate entre, puis la dernière couche avec la viande, les fromages et les herbes que vous ne couvrirez pas cette fois.
Enfermez votre plat dans une grande papillote en aluminium sans le coller sur le fromage et enfournez à four préchauffé à 180° pendant 25 à 30minutes.
Ouvrez ensuite la papillote et passez sous le grill... quelques feuilles de basilic frais et à table !

Mais pourquoi, bon et la première pour l'année prochaine ça va être quoi… est-ce que je vous raconte ça…

Kamis, 27 Desember 2012

Le retour des plus croquantes des barres au chocolat ! Crunchy peanuts fingers chocolat Nutella et dentelles

Il y a des recettes comme ça pour lesquelles on a une affection particulière, on ne sait pas trop pourquoi, parce qu'on en a fait des meilleurs, des plus originales et des plus… Mais elles restent, sans forcément qu'une logique implacable vienne appuyer ces choix-là. Alors pourquoi celle-là ? Peut-être parce que c'est une des premières réalisée sur ce blog, peut-être parce qu'elle est aussi simple que bonne, peut-être parce qu'à l'origine c'était une recette de Philippe Conticini et que décidément j'ai de l'affection pour ce pâtissier-là… Pourquoi…
Et finalement au lieu de ne pas arrêter de me demander pourquoi je me suis dis et si je lui donnais une deuxième vie à cette petite recette en la rendant encore plus crunchy et terriblement peanuts... et voilà donc une nouvelle version toujours aussi simple et toujours aussi… enfin ça c'est vous qui verrez !
Crunchy peanuts fingers chocolat Nutella et dentelles
Ingrédients : 150g de chocolat au lait en tablette – 100g de Nutella – 1càs de crunchy peanuts butter (ou du beurre de cacahuète que vous avez !) – 100g de crêpes dentelles – 20g de chouchoux (des pralines aux cacahuètes)
Faites fondre le chocolat au bain mairie ou au micro-ondes.
Mélangez-le avec le Nutella et le crunchy peanuts butter (merci Mélusine !), le Nutella n'aimant pas trop les fortes températures il vaut mieux faire attention à ce moment-là à ne pas mélanger trop vite.
Emiettez les crêpes  dentelle et mélangez-les au reste.
Hachez les chouchous.
Couvrez de papier sulfurisé un petit moule carré et répartissez les chouchous le long de deux bords du moule, deux bords opposés, puis versez la pâte au chocolat croustillant en la tassant bien. Vous pouvez mettre du papier sulfurisé par dessus le chocolat croustillant pour vous permettre de bien appuyer dessus.
Ensuite au frigo le temps que ça durcisse et découpez en fines barres en forme de longs triangles et vous allez voir que ces petites choses ont un don pour disparaitre à une vitesse étonnante surtout à l'heure du goûter !

Mais pourquoi, bon et maintenant quelle recette je pourrais revisiter… Est-ce que je vous raconte ça…

Rabu, 26 Desember 2012

Et si l'œuf écossais devenait la star de nos apéros ??? Scottish quail eggs au menu de l'apéro !

Si je vais souvent de l'autre côté du Channel, à mon grand regret je n'ai jamais poussé assez loin pour rejoindre la lointaine et verdoyante Ecosse.
Et pourtant même sans l'atteindre l'Ecosse qui se mange a envahi ma cuisine depuis longtemps notamment à cause d'une petite préparation très très attendue chez moi, l'œuf écossais !
Souvent à la maison quand on manque d'idées on demande à nos jeunes castors de nous aider à trouver l'idée qui va remplir nos assiettes du lendemain et on ne peut pas dire que le jeune castor ait vraiment beaucoup beaucoup d'imagination… Et à chaque fois ça loupe pas, après quelques secondes de réflexion notre merveille, après s'être creusé le cerveau au fin fond du fond pour trouver une idée, fini par dire, moi moi moi ! j'ai une idée… là nous attendons plein d'espoir une nouvelle idée, une nouvelle envie… Mais à chaque fois elle conclu par… des œufs écossais !!!
Et comme à noël nous leur demandons aussi ce qu'ils veulent manger. Elle a remis son moi, moi, moi ! j'veux… des œufs écossais  ! Des œufs que j'ai un peu transformés pour les mettre à l'heure de l'apéro…
Scottish quail eggs
Ingrédients : 1 douzaine d'œufs de caille durs – 500g de chair à saucisse (ou de farce) – ½ oignon râpé – 2 càs de chapelure + 4 ou 5 pour paner les œufs  – 1 jaune d'œuf + le blanc pour paner – 2càs de cerfeuil -  1 pincée de curry – Sel et poivre – Une friteuse avec de l'huile
Mettez dans un saladier : la chair, l'oignon, les 2 càs de chapelure, le jaune d'œuf, le cerfeuil, le curry  sel et poivre et mélangez bien.
Partagez le tout en petites parts et recouvrez en les œufs durs.
Trempez chaque œuf recouvert dans le blanc d'œuf, puis roulez-le dans la chapelure, insistez bien. Plongez-les ensuite dans l'huile chauffée à 160°. Retirez-les quand ils sont bien dorés.
Servez et regardez-les disparaître avec plaisir. Ils se mangent aussi bien chauds que froids.
Comme il me restait de la chair et plus d'œufs j'ai mis des olives à la place des œufs et ça se mange aussi… Et bien sûr vous pouvez réaliser cette recette avec des œufs de poule, vous en ferrez alors 4 que vous pourrez couper en jolis quartiers !   

Mais pourquoi, un voyage en Ecosse ça serait pas une mauvaise idée ça… est-ce que je vous raconte ça…

Mon p'tit cadeau de noël à moi, Stéphanie prend le pouvoir de mon Open Bar !!!

Il y a quelques temps j'ai ouvert sur mon blog l'Open Barune rubrique consacrée au vin où chacun peut venir écrire et à l'époque j'avais demandé à Stéphanie de prendre le bar en main. Stéphanie écrit sur le vin avec sensibilité et talent et elle a bien voulu jouer le jeu... Et c'est pour moi un vrai cadeau qu'elle me fait là ! Alors je lui laisse la place...
Voilà quelques temps déjà – bien trop longtemps en fait, comme j’ai honte ! -, Dorian m’a proposé de parler de mon vin coup de cœur sur son blog. Après une année de découvertes viniques en tous genres, un vin m’a fait une impression très forte. Goûté le soir de mon anniversaire, un peu par hasard d’ailleurs, puis re-goûté à chaque fois avec des gens que j’aime, c’est un vin qui me colle un frisson d’émotion dès que j’approche mon nez du verre. Allez savoir pourquoi…
Ce Chablis 1er cru, Vaucoupin 2010, est l’œuvre d’Athénaïs de Béru. Une vigneronne à la crinière blonde comme les blés, avec un tempérament de feu comme j’aime, du moins de ce que j’ai pu en deviner la fois où je l’ai croisée, au Spring Wine, rue de l’Arbre-Sec. C’était une de ces journées grises de février, froides et humides comme Paris sait si bien les faire, et là, bien au chaud dans la boutique, mon cœur a fait un bond et mes yeux se sont arrondis de surprise.
Je n’ai pourtant pas beaucoup de références en Chablis, une caviste avec qui j’ai échangé récemment m’a d’ailleurs dit que son Chablis était différent des autres. Certes, on retrouve cette minéralité propre au terroir, ces notes d’agrumes qui mettent en appétit, mais il y a aussi une rondeur qui vient enrober le tout – me risquerais-je à parler d’une pointe beurrée ? - un joli gras en tout cas, doux, enveloppant, qui caresse le palais et les papilles, et puis wahou ! cette finale vive et saline à la fin, qui laisse la bouche fraiche, et qui fait qu’on a irrésistiblement envie d’y revenir. Un vin en tout cas d’une grande élégance, délicat et gracieux. Un peu comme ce petit pull fin en cachemire que vous enfileriez pour vous protéger des frimas lors d’une balade en bord de mer, l’hiver.
Ce premier soir où nous l’avons dégusté, nous avons tous eu des soupirs de ravissement. Et puis, dans la foulée, on a aussi ouvert son Monopole, aux arômes déjà marqués par l’évolution, champignonnés voire légèrement truffés. Qu’ils étaient divins ces Chablis-là !
Cette semaine, je viens de débusquer le petit Chablis d’Athénaïs chez une jeune caviste de Paris : une nouvelle facette du château de Béru à explorer ! Un rêve maintenant : découvrir son domaine, dormir une nuit dans ses sublimes chambres d’hôtes, et repartir avec un coffre plein de jolies choses à conserver dans ma cave… pour ressortir plus tard ces belles bouteilles et ce Vaucoupin qui n’en finit plus de m’émouvoir…
Et si vous aussi vous avez des choses à dire sur le vin, sur un lieu, sur un vin, que vous voulez raconter une soirée autour d'une bouteille ou donner votre avis sur un accord... L'Open Bar vous est complètement ouvert !
« L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération. »

Mais pourquoi, comment a-t-elle su que le Chablis était un de mes préférés d'abord ! est-ce que je vous raconte ça...

Senin, 24 Desember 2012

Et si les ThéBox étaient la vraie bonne idée de l'année, l'Envouthé et Sunset Tea pour commencer le réveillon dans la joie !

J'ai longtemps regardé les anglais avec curiosité quand la fin de l'après-midi s'amène et qu'ils se mettent autour d'une table pour partager une eau chaude…
Parce que pour moi l'eau chaude et le thé n'avaient alors pas grande différence, pour moi le buveur de café, c'était à peine de l'eau sale et encore.
Et puis petit à petit j'ai fléchi, j'ai cédé et j'ai même commencé à aimer, doucement tout doucement.
Et maintenant il m'arrive même d'avoir une petite émotion devant une eau chaude où trempe gentiment un Sensha, un thé bleu ou un darjeling bien parfumé.
Malheureusement souvent je reste devant les boîtes de thé avec l'envie… l'envie mais aussi le souvenir de quelques boîtes de thé à peine commencé et qui prennent la poussière sur mes étagères, parce que finalement il n'était pas à mon goût ce thé-là.
Quand Julia, la fille qui met du thé dans des box, m'a fait découvrir son l'Envouthé cette ThéBox qui m'a permis de voyager dans une tasse de Russie au Japon en passant par la Grèce j'ai trouvé que c'était une foutue bonne idée !
Avec cette box nommé Vitamine T, chaque Envouthé a un thème, La forêt enchantée en novembre, la hotte enchantée en décembre… j'ai donc pu découvrir le thé tonique de Néo T, le Sencha Yuzu de Jugetsudo, Oolong Milky de… une grande maison de thé et quelques autres jolies choses.
Alors si vous aussi vous avez le thé qui vous démange, regardez donc du côté de cette Envouthé qui pourrait bien vous apporter bien des plaisirs !
L'envouthé est en vente au prix de 15euros90 et vous pouvez vous abonner, vous recevrez alors l'Envouthé chaque 15 du mois.
Sunset Tea de Russie
Ingrédients : 20cl de thé chaud (je l'ai réalisé avec le goût russe Douchka Damman frère présent dans la box d'octobre) – 10cl de jus d’orange fraîchement pressée – 6cl de Cointreau – 3cl de rhum blanc
Faites chauffer le jus d’orange mélangé au Cointreau et au rhum blanc. Quand le mélange est chaud versez le thé dans un verre puis les autres ingrédients.
Dégustez votre Sunset Tea tout doucement en pensant à ce soir qui vient…
Et un bien bon réveillon à vous M'sieur Dame !!!
« L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération. »
Produit offert

Mais pourquoi, à noël un p'tit thé de noël ça se fait non… est-ce que je vous raconte ça…

Minggu, 23 Desember 2012

J'vais me la faire, je sens que je vais me la faire ! Ma mission, si je l'accepte, me farcir la dinde… Me la farcir d'accord mais avec quoi !!! 24 heures avant le drame...

Ayé j'ai fini par choisir mon plat de réveillon, celui qu'on va se partager avec ma petite famille de castors affamés au pied du sapin, j'vais me faire une dinde !
Ça n'a pas été sans effort vu que si j'écoutais chacun et chacune je me serais retrouvé avec au moins cinq entrées et autant de plats différents et que pour les desserts ça aurait été encore pire… Du coup j'ai dû trancher dans le vif et imposer le repas unique.
Donc je me suis réuni avec moi-même et crac boum tagadaen deux temps et trois mouvements hop hop j'ai décidé que ça s'ra d'la dinde !
Bon à vrai dire j'ai accouché de la dinde après une bonne semaine de marasme pendant laquelle selon les jours on a failli se retrouver dans l'assiette avec tous les poissons de l'océan, tout ce qui a des pattes sauf une chaise et tout ce qui vole sauf un avion comme dit un penseur asiatique quand il parle de ce qu'il mange. Et quand à force de chercher j'en étais à me demander si j'arriverai à m'attraper une autruche ou combien de tranches on fait dans une trompe d'éléphant, je me suis dit que je m'égarais peut-être un chouille, juste un chouille, et qu'une petite recentration sur l'essentiel ne me ferait pas de mal.
Et la dinde est alors devenue comme une évidence, elle est apparue comme une vision, c'était elle qu'il me fallait, la dinde de la concorde !
Et c'est comme ça que me voilà parti ce midi à ma petite boucherie pour m'acheter ma volaille, ma dinde à moi ! C'est aussi comme ça que je suis rentré dans ma maison avec ma prise volaillère et que je l'ai fièrement posée sur la table en disant à l'assistance présente et voilà c'est elle qu'on va se faire à noël !
Et là même pas de persifflage, j'ai senti à ce moment-là que j'avais réussi la synthèse de tous les courants et que le parti de la bouffe familiale était tout entier derrière moi, prêt à me soutenir, à me porter jusqu'au repas tant attendu, j'allais crier crier Veni, vidi, vici un pied sur la bestiole quand j'ai entendu…
Et tu vas la préparer comment la dinde papa, tu vas te la farcir ???
Préparer que j'ai balbutié ??? Préparer…  Cuire… Préparer… Ces mots n'arrêtaient plus de résonner dans ma tête ! C'est là que je me suis rendu compte que j'avais oublié un tout tout tout petit détail, tout à ma joie d'avoir trouvé la bonne idée, je  n'avais pas la moindre foutre de début d'idée de comment j'allais préparer la bestiole !
Et forcément, vu ma spontanéité à trouver des idées et que c'est ma première dinde, j'ai toutes les chances de trouver la recette de mes rêves vers le 15 février et de servir une bestiole un peu ridée et bien vieillissante !
Alors si vous avez des idées, n'hésitez pas… Aidez-moi à trouver LA recette qui va aller avec ma copine à plume !!! Parce que là, il ne me reste même plus 24heures chrono pour me décider ! Et que pour l'instant à part m'exiler au Mexique avec ma dinde ben j'vois pas !

Mais pourquoi, tic… tac… 24heures avant le drame purée… tic… tac… Est-ce que je vous raconte ça…

Le petit ragoût du dimanche, tendron de veau au paprika entre grand froid et déjà l'espoir des beaux jours !

J'ai toujours eu une faiblesse pour les morceaux de viande que les bouchers vont chercher derrière, pour ceux qui loin des belles pièces, jolis filets bien parés ou tournedos bien serrés, n'ont pas la vedette dans les devantures.
Trop mal foutu, quelques fois trop gras, on ne sait pas trop quoi en faire et pourtant si savoureux et aussi bien moins chers que les beautés des vitrines. J'aime ces morceaux, ces poitrines, ces queues, ces joues, ces palerons et ces gîtes qui demandent tellement plus de temps mais finissent par vous offrir des plats débordants de goût et de saveurs.
Le tendron de veau fait partie de ces viandes, trop cartilagineuse, trop d'os, trop de gras… tout ce qui donne du goût finalement. Et depuis longtemps ce tendron qui donne le sourire à mon boucher, mon boucher aime quand on l'envoie derrière chercher des trésors, fait partie de mes petites viandes à ragout préférées.
Et en ce dimanche entre hiver et redoux j'ai eu envie de le retrouver à ma table pour un ragoût lui aussi entre deux envies, celle de se réchauffer et celle d'espérer les beaux jours … espérer déjà parce qu'il fait si doux…
Tendron de veau au paprika
Ingrédients : 1,5kg de tendron de veau coupé en belles tranches – 1càs de paprika – ½ càs de fleur de sel - 3 carottes – 1 ou 2 oignon – 3 feuilles de laurier – 50cl de bouillon de volaille – 250g de champignons de Paris (vous pouvez aussi utiliser un mélange de champignons divers ) – ½ càc de farine – persil plat - huile d'olive
Mélangez dans un bol le paprika et le sel et poivrez.
Etalez les morceaux de tendron et saupoudrez-les avec le paprika salé, saupoudrez bien des deux côtés.
Versez une belle cuillère à soupe d'huile d'olive dans une sauteuse ou une casserole allant au four.
A feu assez fort, faites dorer les tranches de tendron des deux côtés. Vous allez devoir le faire en plusieurs fois.
Pelez et coupez la carotte en tranches, hachez l'oignon.
Quand vous avez fini la viande, mettez là de coté dans une assiette, et passez à la sauteuse la carotte et l'oignon après avoir baissé le feu pendant 3minutes.
Remettez la viande dans la sauteuse, couvrez avec le bouillon et portez à ébullition.
Quand il commence à blobloter, couvrez et mettez au four pendant une trentaine de minutes.
Pendant ce temps nettoyez les champignons et coupez-les en tranches.
Découvrez la sauteuse et remettez au four pendant une quinzaine de minutes.
Ajoutez les champignons, diluez la farine avec un peu de bouillon puis remettez -la dans la sauteuse et terminez à couvert pendant une quinzaine de minutes.
Servez avec des jolies tranches de pain grillées et du persil plat effeuillé.  
Si vous pouvez, laissez complètement refroidir votre ragoût pendant la nuit sur le rebord de la fenêtre et mangez-le le lendemain après l'avoir dégraissé et réchauffé.

Mais pourquoi, bon j'ai rendez-vous avec une dinde moi… Est-ce que je vous raconte ça…

Sabtu, 22 Desember 2012

Aujourd'hui il est beau mon maquereau qu'il m'a dit… Du coup salade de lentilles et maquereau et pamplemousse et avocat et…

Aujourd'hui il est beau mon maquereau ! qu'il m'a dit mon poissonnier ce matin pour que je cède à la tentation tentatrice de ce qui se mange avec des écailles autour. 
Bon le problème c'est que le petit dos de cabillaud, les pattes de homard de la petite dame d'avant et les moules de bouchot du monsieur d'après, ben aujourd'hui ils étaient tous beaux… aujourd'hui… Et en plus c'est vrai que ses produits sentent bon la marée à peine posée et brillent de fraîcheur, mais c'est le aujourd'hui dont je sais pas trop quoi faire…
Et à chaque fois je m'imagine lui demander si hier au contraire sa morue sentait les bas étages, si son bulot était recroquevillé ou si son homard avait la jambe épilée d'une quinzaine… A chaque fois je m'imagine lui demander tout ça et bien d'autres choses, mais comme finalement son aujourd'hui m'amuse et que j'aime bien mon poissonnier je garde mes questions curieuses et je repars avec mon beau poisson… d'aujourd'hui…
Et aujourd'hui justement le maquereau fumé au poivre il était… beau au point que je me suis attrapé une envie de salade de lentilles parfumée à ce beau poisson et à quelques autres fraicheurs !
Salade de lentilles et maquereau et pamplemousse et avocat et…
Ingrédients :
Pour la salade : 180g de lentilles vertes du Puy – 2 filets de maquereau – ½ pamplemousse rose de Floride – ½ avocat – 1oignon nouveau
Pour la sauce : 2càs d'huile d'olive – ½ càs de vinaigre de cidre – ½ càs de moutarde – 3 cornichons – 3 feuilles d'estragon - 1càs de câpres – ½ càc de poivre vert – sel et poivre
Faites cuire les lentilles selon les indications de l'emballage en prenant soin de saler l'eau en fin de cuisson. Rincez-les pour les faire refroidir et arrêter leur cuisson.
Préparez la sauce, coupez les cornichons en tout petits cubes, ciselez finement l'estragon, hachez grossièrement les câpres et le poivre vert et mélangez le tout avec l'huile, le vinaigre et la moutarde.
Emiettez le maquereau, pelez à vif les suprêmes de pamplemousse (enlever toute peau autour des quartiers) puis coupez-les en trois, coupez l'avocat en petits cubes, émincez l'oignon nouveau.
Vous n'avez plus qu'à mélanger tous les ingrédients de la salade, à ajouter la sauce et j'espère à trouver que la salade est bonne… aujourd'hui !

Mais pourquoi, je me demande si la viande du boucher… Est-ce que je vous raconte ça…

Je vous souhaite bonheur et santé!

Yum Yum Yummy !!! Une petite recette pour le réveillon du Yummy Magazine au cas où vous soyez encore dans le marasme… Un tartare de canard exotique !

Je crois que je vais finir par leur refaire des coquillettes à noël et peut-être même au nouvel an ! Vu que y'a que ça qu'ils aiment et qu'ils veulent… Enfin j'ai pas encore tout à fait décidé, j'hésite entre ça et environ 12 587 autres recettes, on s'refait pas !
Et si vous aussi, vous en êtes par là voilà ma petite recette que j'ai eu le plaisir de voir reprise dans le Yummy Magazine des fois que ça vous inspire ! Et bien sûr plein plein d'autres recettes vous attendent dans notre petit magazine gourmand et numérique.
Tartare de canard exotique
Ingrédients pour chaque tartare : 150g de magret de canard – ½ échalote - 2càs de mangue coupée en tout petits cubes – 5 tiges de cerfeuil – 3 tiges de coriandre – ¼ de piment rouge – 1 fruit de la passion – 1càs de miel liquide – 1càc de sauce soja – sel et poivre
Commencez à hachez la viande de canard au couteau. Vous pouvez également utiliser un hachoir électrique mais un tartare ne sera jamais aussi bon que haché au couteau.
Ciselez très finement l'échalote. Mélangez-la à la viande, salez et poivrez et réservez le tout au frais.
Versez la pulpe du fruit de la passion dans une casserole, ajoutez le miel et 1càs d'eau et portez doucement à ébullition en mélangeant régulièrement pour que le fruit parfume bien le miel.
Dès que le mélange devient bien sirupeux ajoutez la sauce soja et retirez du feu. Filtrez le sirop.
Hachez grossièrement les herbes et émincez très finement le piment. Mélangez les herbes et le piment et la mangue.
Tassez la viande dans un emporte pièces puis ajoutez presque tout le mélange d'herbe à la mangue. Démoulez sur une assiette. Posez par dessus le mélange d'herbe et de mangue restant.
Terminez en arrosant avec le sirop.
Alors n'hésitez pas, jetez-vous sur le nouveau numéro du Yummy ! Magazine, il vous attend là : 
- Pour le feuilleter en ligne : cliquer ICI 
- Pour le télécharger : cliquer ICI 

Mais pourquoi, un tartare après le foie… je sens que ma cote après des canards va encore baisser… Est-ce que je te raconte ça…

Jumat, 21 Desember 2012

L'Apolycapse

Les 7 Anges avec leur 7 trompettes....

Le vendredi c'est retour vers le futur ! Crêpes d'automnes aux poires fondantes, croustillantes et parfumées pour se réchauffer le dedans !

Réconfort ! Je crois que pendant l'hiver c'est ce que je demande le plus souvent aux plats que je mets dans mon assiette. J'ai envie de me faire réchauffer le dedans avant d'aller affronter le dehors. Et pas seulement me réchauffer aussi me régaler pour que ces bons souvenirs m'accompagnent longtemps, longtemps dans le froid.
Et dans ce domaine je me suis souvenu aujourd'hui d'une recette qui fait mouche à chaque fois que j'ai un frisson du dedans, des crêpes avec des poires et du chocolat. Et c'est donc cette recette que j'ai été rechercher dans mes archives pour la remettre au goût du jour !
Crêpes d'automnes aux poires fondantes, croustillantes et parfumées 
 Ingrédients : Pour la pâte à crêpe : 250g de farine – 2 œufs - 50cl de lait - 1cuillère à soupe d'huile neutre - 1càc de levure chimique - du beurre pour les faire
Pour les poires, pour 1 personne : 1 poire - 2 étoiles de badiane - 1belle pincée de cannelle - 2càc de gelée de coing
Pour le chocolat (pour deux) : 50g de chocolat noir noir - 1belle cuillère à soupe de crème fraîche
Pour finir : une poignée de noix de pécan grossièrement hachées
Commencez par faire la pâte, battez rapidement les œufs et l'huile dans un saladier, puis ajoutez progressivement la farine mélangée à la levure et le lait. Quand tout est mélangé, n'hésitez pas à donner un grand coup de mixeur plongeant s'il reste des grumeaux. Réservez.
Pelez et coupez les poires en deux, enlevez le cœur et la partie fibreuse qui rejoint la queue de la poire. Plantez une étoile de badiane à la place du cœur et remplissez de gelée tout le reste. Refermez la poire, badigeonnez-la avec la gelée restante après l'avoir posée sur un carré de Carta Fata ou de papier alu à défaut. Refermez le film comme une papillote, ficelez et enfournez dans un four préchauffé à 200°.
Faites alors vos crêpes. Et quand vous avez fini, faites fondre le chocolat avec la crème fraîche.
Il n'y a plus qu'à tapisser une assiette avec deux belles crêpes en faisant de jolis pliages, à poser les poires dessus, à les parsemer de noix de pécan grossièrement hachées, à les arroser du jus de cuisson et du chocolat fondu... tout ça à votre goût.

Mais pourquoi, et si finalement je ne sortais pas… Est-ce que je vous raconte ça…

Kamis, 20 Desember 2012

Burger Mania lors d'une soirée complètement burger et deux recettes de burgers sinon rien !

C'est l'histoire de trois filles, trois filles bien décidées à faire le meilleur burger de la création… au moins de la création…
L'histoire commence quand Msm Femmes décide de lancer Burger Mania, une aventure culinaire consacrée à ce drôle de casse-croûte venant de l'autre côté de l'Atlantique. Et du coup ça commence par plein plein de burgers que vous pouvez retrouver là : Plein de Burgers, des burgers à la viande et à plein de choses, avec des buns et plein d'autres pains… plein de burgers quoi.

Et trois qui sortent du lot, ceux d'Aude, de Mai et de Priscillia.
Et puis il y a eu cette soirée du côté de chez chef Martial, une soirée où les trois filles nous ont fait leur burger en direct comme si nous étions les clients et elles les burgers masters. Une soirée joyeuse avec plein de bonnes odeurs et de bonne humeur et cerise sur le gâteau avec Nathalie N'guyen en maitresse de cérémonie qui n'a pas hésité à conseiller et même rassurer  nos trois cuisinières d'un soir.
 
Et au final de l'histoire, après le goûtage et le jugeage le meilleur burger de la création… au moins… c'est celui de Priscillia et pour l'avoir goûté je peux vous dire qu'il était effectivement bon et même bien bon !
Du coup j'ai eu moi aussi envie de préparer mon propre burger un Crazy bagel fish burger, mais avant voilà celui de Priscillia, celui qui nous a régalé ce soir-là.
Le Sweet baggy burger de Priscillia
Ingrédients pour chaque burger :
Pour le Sweet Baggy : 1 pain bagel au sésame - 170g de bœuf haché – du gruyère râpée - 1càs de ketchup - 1càc d ail en poudre - des pousses d'épinard - 6 rondelles d'oignons rouges - tomates séchées - 1 poignée de pignon de pin
Pour la sauce  1 càs de mayonnaise - 1càs de moutarde - 1/2 càs de miel – sel et poivre - sucre et huile d'olive
Lavez vos pousses d'épinard, coupez les tiges et découpez vos feuilles en 2.
Torréfiez
vos pignons de pin jusqu'a ce qu'ils dorent, mettez-les dans un bol et laissez-les refroidir puis concassez-les grossièrement, réservez-les pour la sauce.
Découpez
6 rondelles d'oignons rouges et faites-les caraméliser dans une poêle légèrement huilée, laissez fondre et dorer en ajoutant une pincée de sucre une fois le tout bien doré...réservez
Préparez votre sauce en mélangeant tous les ingrédients de la sauce et les pignons de pins concassés.
Mélangez votre viande hachée avec le ketchup, l'ail en poudre, le sel, le poivre et la poignée de gruyère râpée. Formez votre steak d'une épaisseur de 2 cm et avec un verre à thé, faire un trou au centre afin de lui donner également une forme de bagel ;-)
Vous n'avez plus qu'à faire cuire la viande dans une poêle avec un peu d'huile et à monter le burger.
Le buns, des pousses d'épinard, des oignons, la viande, des tomates séchées, de la sauce et du gruyère et il n'y a plus qu'à refermer et ouvrir la bouche bien grand !
Crazy bagel rougets burger
Ingrédients pour chaque burger :
Pour le CBFB : 1bagel aux graines de céréales – 2filets de rougets – 3càs chapelure maison – 3càs d'amandes effilées – 1 jaune d'œuf - 2oignons nouveaux - quelques feuilles de salades – du radis grenadine (facultatif)
Pour la sauce : 2belles càs de mayonnaise (maison c'est mieux !) – 3cornichons – 3feuilles d'estragon - 1càs de câpres – ½ càc de poivre vert – sel
Commencez par la sauce coupez les cornichons en tout petits cubes, ciselez finement l'estragon, hachez grossièrement les câpres et mélangez le tout à la mayonnaise, salez un peu si nécessaire.
 Coupez les oignons dans la longueur en fines tranches.
Ecrasez grossièrement les amandes et mélangez-les ensuite avec la chapelure. Trempez les filets dans l'œuf battu puis dans la chapelure, insistez bien.
Portez à 180° un bain d'huile puis commencez par y faire dorer les grandes tranches d'oignon. Posez-les sur du papier absorbant. Faites de même avec les filets de poisson.
Dorez le bagel au grille pain.
Montez alors le Crazy bagel fish burger , badigeonnez le bagel généreusement de sauce, posez la salade dessus, quelques oignons frits et quelques tranches de radis, les poissons panés, les oignons et les radis restants, un peu de sauce… et il n'y a plus qu'à refermer et ouvrir la bouche bien grand !

Mais pourquoi, je me demande si le burger ne va pas revenir en force par ici… est-ce que je vous raconte ça…