Minggu, 17 Juni 2012

Las tapas du domingo ! Tortilla, moulas et patatas ou quand tout finit en omelette un domingo por la tardé !

Nous avons tous nos petits problèmes de mémoire, ces petites valises que l'on traine depuis des années sans bien savoir si on voudrait les foutre dans le lac ou enfin les ouvrir… Et une de mes valises à moi c'est forcément mes origines espagnoles ! Forcément...
Ce n'est jamais simple d'être de quelque part et encore moins simple quand on n'est pas vraiment de ce quelque part. Pendant toute ma jeunesse chaque prof que j'ai croisé m'a demandé avec plus ou moins de finesse, alors vous êtes d'où vous avec un nom pareil ? du sud hein hein… et là j'avais droit selon les cas au Portugal, à l'Italie et bien sûr à l'Espagne comme proposition d'origine… Je  ne pouvais pas m'empêcher de répondre un ouais ouais j'suis du Sud m'sieur, du sud du sud de Paris m'sieur ! j'suis né dans le 15e !
Là, j'avais souvent droit un toussotement mélangé à un truc pas très clair où généralement apparaissaient les mots parents, origines, sang, castagnette et toreros quelques autres  espagnolades du même type.  Et forcément mon hispagnitude reculait de plus en plus… Va dire à un adolescent blafard et passionné de musiques tristes et bruyantes qu'il va finir doré comme un toast avec des poils sur le torse, un éventail à la main à crier Oléééé… Et imagine une seconde à quel point il peut se sentir espagnol l'ado !
Et puis avec le temps tout ça est devenu plus raisonnable, moins important, j'ai rangé ma valise dans un coin, bien loin au fond. Parfois elle me fatigue à un point… mais régulièrement une petite poussée de fièvre et d'un coup j'ai l'Espagne qui me prend… Et ce domingo elle m'a donc pris !
Et elle m'a pris à l'endroit qui me travaille le plus facilement, la bouffe ! Et voilà comment je me suis retrouvé à préparer des tapas à ma manière,  la manière d'un gars du sud du 15e…
Moulas à l'escabèche au vinaigre de Jerez
Ingrédients : 1pot de moule au naturel – 10cl de vin blanc -10cl d'huile d'olive – 5cl de vinaigre de Jerez – 2 gousses d'ail – 3 feuilles de laurier – 2càs de poivron rouge, orange et vert coupé en tout petits cubes - sel et poivre
Versez dans une casserole le vin blanc, l'huile d'olive, le vinaigre et les gousses d'ail juste écrasées. Portez à  ébullition à feu moyen. Retirez du feu et ajoutez le paprika. Redonnez un bouillon.
Versez la sauce sur les moules et les cubes de poivron et laissez refroidir avant de déguster.
N'hésitez pas à les préparer la veille elles n'en seront que plus bonnes.
Patatas bravas à ma façon…
Ingrédients : 500g de pommes de terre à chair ferme  - 4 càs de ketchup – 1/2 càc de paprika fumé - 1 gousse d'ail - huile d'olive – du Tabasco - sel et poivre
Commencez par cuire les pommes de terre à l'eau pendant 10 minutes après les avoir bien nettoyées, puis laissez-les refroidir.
Coupez-les ensuite en quartiers et posez-les sur une plaque couverte de papier sulfurisé, arrosez-les d'un filet d'huile d'olive.

Enfournez-les dans un four préchauffé à 200°C jusqu'à ce qu'elles commencent à dorer. Ajoutez le paprika en pluie et remettez au four jusqu'à ce que les pommes de terre soient bien dorées.
Écrasez l'ail, versez un filet d'huile d'olive dans une poêle et faites-le rapidement dorer. Ajoutez le ketchup et remuez bien. Laissez sur le feu 1 minute puis ajoutez les pommes de terre.
Ajoutez quelques gouttes de Tabasco et remuez bien pour bien enrober les pommes de terre pendant 1 minute ou 2.
Servez encore brûlant avec des petits piques.
Tortilla à plein de choses de là-bas
Ingrédients : 6 oeufs  – ½ dose de Patatas bravas à ma façon… - ¼ de dose de Moulas à l'escabèche au vinaigre de Jerez – 4 oignons nouveaux – 6 tranches de chorizo coupé en petits cubes - huile d'olive - sel et poivre
Emincez finement les oignons et faites revenir dans un filet d'huile d'olive jusqu'à ce qu'ils deviennent translucides.
Fouettez rapidement les œufs dans un saladier et ajoutez les oignons, les patatas, les moulas et le chorizo.
Mettez une petite poêle à feu moyen avec un filet d'huile et quand elle est chaude videz le contenu du saladier dedans.
Laissez à feu moyen en remuant de temps en temps de manière à faire glisser vers le fond la partie pas encore cuite de l'omelette. Quand l'omelette commence à prendre couvrez et baissez un peu le feu et laissez-la bien prendre.
Quand elle est suffisamment solide retournez-la, attention c'est un moment difficile et vous avez le droit de crier Olééééé si vous y arrivez… Laissez finir de cuire.
Servez en coupant en jolis carrés.

Mais pourquoi, le sud du 15e c'est déjà le sud comme disait l'autre… est-ce que je vous raconte ça…

Tidak ada komentar:

Posting Komentar