Jumat, 08 Juni 2012

Le vendredi c'est retour vers le futur ! Et Agneau vindalooo… Ooolalala !! pour commencer cette nouvelle série…

Nos blogs de cuisine sont de drôles de choses où les recettes de cuisine, les histoires et les rencontres viennent se ranger les unes après les autres au fil des années. Et en me rendant compte qu'aujourd'hui plus de 1000 articles s'entassaient maintenant depuis l'ouverture de ce blog, je me suis dit qu'il serait peut-être temps de remettre à la lumière certaines recettes peut-être oubliées.
Du coup chaque vendredi une recette réapparaitra du passé pour venir, j'espère, vous mettre l'appétit aux lèvres, retour vers le futur ! Et une seule règle pour cette série remettre au goût du jour des recettes parue le même mois il y a quelques années, juste histoire d'éviter de se retrouver avec des recettes de bûches à l'heure des bains de soleil…
Et pour commencer cette série j'ai eu envie de remettre en avant une recette qui n'est pas de moi mais de Véronique de Cuisine Métisse, un blog qui reste une petite gourmandise pour moi et où je vais toujours avec le même plaisir. Une recette que Véronique avait laissé ici un jour de juin 2007 où nous avions échangé nos blogs… un bien bon souvenir ! Et si vous voulez retrouver l'article original c'est simple cliquez sur la photo !
Agneau vindalooo… Ooolalala !!
Pâte de curry : 1 càc de graines de cumin, 3 clous de girofle, 1 càc de graines de pavot, 1 petite càc de grains de poivre noir, 1 morceau de gingembre de 4 cm, 4 gousses d’ail, 1 càs de pâte de tamarin, 2 beaux piments rouges séchés (des grands de 6cm, ou alors 4 piments oiseaux) 4 càs de vinaigre de cidre, 1 bâton de cannelle, 1 beau morceau d’agneau (compter 150g par personne), 1 bel oignon émincé finement 2 tomates concassées, 2 càs de concentré de tomates, 2 càs de sucre, 1 pincée de colorant tandoori (facultatif)
- Préparer la pâte d’épices : mixer toutes les épices avec le vinaigre et la pâte de tamarin.
- Couper un beau morceau d’agneau en petits cubes (j’ai choisi du gigot, carrément, pour marquer le coup !)
- Verser la pâte d’épices sur la viande et laisser mariner un quart d’heure.
- Dans une poêle bien chaude, faire rissoler l’oignon émincé finement avec le bâton de cannelle.
- Ajouter l’agneau mariné, laisser rissoler quelques minutes.
- Verser les tomates concassées et le concentré avec le sucre, bien mélanger.
- Mouiller d’un petit verre d’eau et laisser mijoter une vingtaine de minutes.Et voilà ! Ce plat est nettement meilleur réchauffé, si vous y pensez, faites-le le matin pour le soir !Attention vos papilles vont danser la salsa !!! Avec ça, forcément, une petit raïta de concombre, rien de tel que le yaourt et la menthe pour éteindre le feu !!!

Mais pourquoi, mais si on retourne vers le futur on pourrait aussi avancer vers le passé ??? est-ce que je vous raconte ça…

Tidak ada komentar:

Posting Komentar