Senin, 04 Juni 2012

P'tite Charlotte glacée aux framboises pour me remettre d'un coup d'Irish'Blues !

Après un voyage en Irlande plein de fureur et de bruit… enfin surtout plein de rires et de chants un peu comme sur… Enfin donc en revenant de cette Irlande que j'aime tant, j'avais juste envie d'une pose gourmande, tranquille et régressive. Et je me suis dit qu'une petite charlotte toute framboisée serait parfaite pour me remettre de mon Irish'Blues !
P'tite Charlotte glacée aux framboises
Ingrédients : 1 paquet de boudoirs - 180 g de framboises - 30g de sucre en poudre - 2 feuilles de gélatine - 10 cl de crème liquide entière - 120g de mascarpone
Pour décorer : 125 g de framboises - sucre glace - 2 càs d'amandes effilées légèrement dorées
Commencez en tapissant de film alimentaire un moule d'environ 16 cm de diamètre.
Tapissez ensuite avec les boudoirs. D'abord verticalement le long des parois en les faisant légèrement déborder du moule, puis le fond du moule.
Faites tremper les feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide.
Faites chauffer 3 càs d'eau et le sucre en poudre dans une casserole. Quand le sucre est bien dissout ajoutez les feuilles de gélatine essorées et mélangez jusqu'à ce que les feuilles de gélatine aient bien fondu.
Mixez 100g de framboises. Passez-les pour enlever les petits grains puis ajoutez-les au sirop et mélangez bien.
Fouettez la crème liquide en chantilly bien ferme, puis ajoutez-la délicatement au mascarpone.
Incorporez délicatement les 4/5 du coulis de framboises à cette crème. Ajoutez les framboises restantes éventuellement coupées en deux si elles sont grosses.
Versez cette crème dans le moule.
Mettez au congélateur pendant au moins quatre heures.
Sortez 20 minutes avant de servir, démoulez la charlotte et finissez en décorant le dessus avec les 125g de framboises, le coulis restant, en poudrant d'un peu de sucre glace et en répartissant dessus les amandes effilées.

Mais pourquoi, heureusement je suis rentré avec suffisamment de black pudding pour me soigner mon blues irlandais… est-ce que je vous raconte ça…

Tidak ada komentar:

Posting Komentar