Kamis, 28 Juni 2012

Se souvenir des bons moments… Un atelier charcuterie tout en bonne humeur et en gourmandise, la preuve par l'image et en recettes !

J’aime les ateliers que nous propose régulièrement la bande des 750g parce qu’ils me permettent d’abord souvent de partager de nouveaux produits, de nouvelles préparations.
Cette fois-ci la charcuterie était à l’honneur  avec la FICT Charcutiers Traiteurs et nous avons découvert andouille, chipolata charcutière et un jambon… un jambon… Je crois que je suis tombé amoureux d’un cochon ce soir-là, le noir de Bigorre grâce au jambon de Frédéric Bonomelli. Un jambon généreux en gras et en goût au point que j’ai dû pendant la soirée déguster au moins un cochon entier et peut-être même plus…
J’aime ces ateliers parce que j’y retrouve celles et ceux que je connais et avec qui j’ai la chance de cuisiner, parce que pour moi partager la cuisine c’est vraiment une chance. Et ce soir-là autour des fourneaux avec moi il y avait Brigitte et Stéphanie avec qui je n’avais pas encore eu la chance de cuisiner.
J’aime ces ateliers pour les rencontres et les découvertes qu’ils produisent et ce soir-là j’ai fait la connaissance d’une Francessa aux fourneaux, de Valérie. Je connaissais bien sûr son blog depuis longtemps mais pour moi qui aime d’abord les gens et ensuite les blogs, rien ne remplace ces moments partagés avec celles et ceux qui sont derrière ces blogs. Des moments qui m’ont permis  de découvrir une cuisinière inspirée, ça je n’en doutais pas, et aussi… plus qu’une cuisinière, juste une personne ouverte et amicale, une jolie rencontre en tout cas.
J’aime ces ateliers pour toutes ces raisons… et celle de ce jour-là parce que moi, la charcuterie, je ne sais pas y résister !
Et voilà les recettes que nous avons réalisées tous ensemble ce soir-là et que nous avons partagées ensuite avec bien d’autres ! Des recettes que Valérie a très gentiment écrites et titrées avec inspiration. Merci pour ça et encore pour cette très bonne soirée commune !
Rougail fraîcheur de chipolata charcutière
Ingrédients pour 4 personnes :  6 chipolatas charcutières - 2 belles tomates mûres + 1 moyenne - 2 oignons frais ou cives - 2 gousses d'ail - 1 doigt de gingembre frais - Huile d'olive vierge extra - sel fin - poivre du moulin - pluches de brèdes chouchou - radis frais
Peler et dégermer l'ail, le râper, réserver. Peler l'oignon et le hacher, réserver. Peler le gingembre et le râper, réserver. Emonder les tomates mûres et les couper en gros dés, réserver.
Chauffer doucement 2 càs d'huile d'olive au fond d'une sauteuse, pocher 5 mn les 2/3 des oignons puis rajouter l'ail et le gingembre râpé, faire sauter à feu moyen puis rajouter les tomates, augmenter le feu, saler, mélanger puis laisser suer à découvert jusqu'à évaporation.
Détailler en rondelles les chipolatas charcutières puis les faire dorer sur les 2 faces à la poêle sèche, réserver.
Mélanger le reste d'oignon frais haché avec quelques quartiers de tomates fraîches, les pluches de brèdes chouchou et quelques radis, réserver.
Quand le fond de rougail a bien réduit, rajouter les chipolatas, poivrer puis faire sauter, laisser réchauffer à feu doux en remuant de temps en temps.
Rajouter le mélange de verdures fraîches avant de dresser.
Chiffonnade d'andouille et nids de courgettes à la salade de plombs, légumes primeurs, assaisonnée au tamarin
Ingrédients pour 4 personnes : - 16 tranches fines d'andouille - 80g de plombs - 1 courgette - 1 poignée de petits pois frais - 1 poignée de haricots verts - 1 gousse de tamarin frais - 20 cl de vinaigrette à l'huile d'olive vierge extra – sel - poivre du moulin
Faire cuire les pâtes dans une grande quantité d'eau salée le temps qu'il faut pour qu'elles soient al dente. Les égoutter puis les rincer à l'eau froide, réserver.
Cuire à l'eau bouillante salée les petits pois et les haricots verts taillés au même format. Détailler à l'économe (ou l'éplucheur à pdt, plus efficace) 8 tranches fines de courgettes dans la longueur. Débiter en brunoise le reste de la courgette.
Ebouillanter 30 secondes les tranches fines puis les laisser sécher sur du papier absorbant.
Blanchir les dés de courgettes, les égoutter puis les réserver.
Retirer la chair du tamarin en pressant pour évacuer le noyau puis en râpant avec un couteau pour ne retenir que la pulpe : faire dissoudre la pulpe de tamarin dans la vinaigrette.
Assaisonner les plombs, rajouter les verdures, mélanger puis réserver.
Faire sauter la moitié des tranches d'andouille dans une poêle sèche en les aidant à se défaire. Détailler en bâtonnets le reste d'andouille puis mélanger les 2 andouilles pour en faire une chiffonnade. Enrouler chaque tranche de courgette sur elle-même, déposer au creux du nid obtenu la salade de plombs assaisonnée au tamarin puis parsemer le plat de chiffonnade d'andouille au moment du dressage.
Salade sucrée-salée United Colors of Le Noir de Bigorre
Ingrédients :  une dizaine de tranches de Jambon Le Noir de Bigorre – 2 pêches blanches ou deux brugnons – 2 figues – 3 ou 4 tomates de couleurs différentes de préférence – 1 càs d’amandes effilées - des jeunes pousses, ici de cresson et un peu de roquette – 2càs d’huile d’olive – 1càs de citron – sel et poivre
Détailler les tranches en chiffonnade, dorer les amandes effilées, couper les tomates et les fruits, préparer la vinaigrette avec l’huile d’olive, le citron et une pincée de sel.
Mélanger tout sauf de Noir de Bigorre et les amandes, assaisonner avec la vinaigrette puis dresser la salade sur un plat.
Rajouter le Noir de Bigorre et les amandes torréfiées, faites abracadabra avec vos baguettes et voilà!
Article sponsorisé

Mais pourquoi, il est où mon cochon… l’est où ??? est-ce que je vous raconte ça…

Tidak ada komentar:

Posting Komentar