Jumat, 20 Juli 2012

Souvenirs d'une dinde à l'escabèche et petite recette beaucoup plus raisonnable de pickles aux moules de bouchot et aux petits légumes en escabèche…

La première fois où j'ai découvert une recette d'escabèche c'était pendant cet été où le bitume et moi fondions à qui mieux mieux du côté de Castelldefels où nous avions eu la bonne idée de partir en vacances avec… ma mère…
Avec le recul je ne suis pas sûr que ça a jamais été une bonne idée de partir avec elle, à Castelldefels ou même jusqu'au coin de la rue. Je connaissais pourtant la capacité de ma mère à rendre le moindre moment insupportable, mais bon, un moment d'égarement sans doute et puis on s'était dit avec Marie qu'il y avait peut-être des moments où elle oublierait son enclin naturel et qu'elle… On ne savait pas trop quoi mais on espérait… Malheureusement l'espoir n'a même pas duré le temps du voyage et déjà nous regrettions autant notre élan que le manque de poignées de porte dans les avions…
Du coup nous l'installions régulièrement devant la télévision en espérant que les programmes soient suffisamment hypnotiques pour qu'elle s'endorme devant… Et c'est pendant une de ces après-midi à traquer le moindre signe de sa mise en sommeil que je me suis laissé prendre par une étrange émission de cuisine espagnole.
Ce jour-là c'est donc moi qui me suis retrouvé à regarder le poste fasciné par une recette d'escabèche de dinde… entière !
Je ne sais pas ce qui avait pris au cuisiner cathodique mais il s'est donc lancé dans cette bien curieuse recette, mettre une dinde bien grasse et bien dodue, pouvant nourrir au moins deux familles nombreuses affamées, à tremper dans l'escabèche.
La scène était comme la dinde, gargantuesque, l'homme à la toque blanche vidait bidons d'huile après bidon d'huile, hachait l'aromate en montagne et semblait se demander à chaque instant comment il allait finalement faire pour baigner la bestiole dans une mer d'escabèche.
Et le voilà qui après avoir vidé la moitié de la production du pays en huile, vinaigre, vin, oignons, laurier…  en tout ce qui compose l'escabèche, le voilà donc qui installe une sorte de baignoire en verre sur la table, monte sur une chaise et noie la pauvre bête dans son bain.
L'homme avait l'air heureux en voyant la dinde s'enfoncer dans l'escabèche et à ce moment-là, il regarde la camera bien dans les yeux et conclue d'un à vous de jouer maintenant !
Pendant un soupçon d'instant je me suis demandé si ma mère rentrerait dans la baignoire en compagnie de la dinde quitte à la tasser un peu… et puis voyant qu'elle s'était endormie, nous avons préféré nous éclipser discrètement plutôt que de réaliser ce projet bien tentant…
Et depuis de temps en temps je me souviens de cette recette et je mets à trempouiller bien des choses… de taille beaucoup plus raisonnable comme dans cette petite recette de pickles aux moules de bouchot et aux petits légumes.
Pickles aux moules de bouchot et aux petits légumes en escabèche
Ingrédients : 1 litre de moules de bouchot - 10cl de vin blanc - 10cl d'huile d'olive - 5 cl de vinaigre de jerez - 1 càc de paprika fumé (pimenton) - 1 gousse d'ail – 1oignon - 2 feuilles de laurier –
1 carotte – 1 belle poignée de choux fleur en petits bouquets - sel et poivre
Commencez par faire cuire les moules de bouchot dans une grande casserole à feu vif, poivrez-les généreusement puis faites-les cuire à feu vif. Remuez-les régulièrement jusqu’à ce que les moules de bouchot soient cuites. Laissez-les tiédir puis décoquillez-les.
Coupez les légumes en petits morceaux puis faites les cuire séparément dans des casseroles d'eau salée. Ne les faites pas trop cuire, laissez-les bien croquants.
Préparez ensuite l'escabèche. Versez dans une casserole le vin blanc, l’huile d’olive, le vinaigre et la gousse d’ail juste écrasée et l'oignon coupé en quatre. Portez à ébullition à feu moyen et laissez sur le feu à blobloter doucement pendant cinq minutes. Retirez du feu et ajoutez le paprika. Redonnez un petit bouillon.
Mélangez les moules et les légumes dans un plat et couvrez avec le jus bien chaud. Couvrez alors avec du papier aluminium puis laissez complètement refroidir. Mettez au frais jusqu'au lendemain.
Servez avec une petit vin blanc bien frais en vous rappelant que la fin des dindes peut-être bien curieuses certaines fois.
Avec cette recette je participe à un petit concours de recettes autour de la moule de bouchot que vous retrouverez très vite sur le site de ces délicieuses moules là : La moule de bouchot en même qu'une profusion de recettes !

Mais pourquoi, je me demande si un jour il n'a pas fait un bœuf à l'escabèche après la dinde… est-ce que je vous raconte ça…

Retrouvez aujourd'hui sur OnlyNutella.com : Vos plus belles recettes de l’été par NUTELLA®… le Gateau de fée !

Tidak ada komentar:

Posting Komentar