Kamis, 09 Agustus 2012

Et si la cuisine de fainéant était la voie de sauvetage du cuisinier en vacances… Rouelle de cochon comme en été pour vérifier ça…


En ce moment j'en fait tellement peu que je vais finir par m'attraper des durillons de canapé… C'est que ça demande des efforts de ne rien faire pendant que toute la maison semble lancée dans une danse de Saint Guy effrénée ! 
J'ai l'impression d'être un 33tours de blues au milieu d'une bande de 45tours de punky pogotant… Et déjà  que je suis fatigué, de regarder les autres s'agiter, ça épuise encore plus ma volonté déjà faible, si faible, d'essayer de m'arracher de mes rochers de coussins moelleux et confortables comme un brownie à peine cuit.
Bon le problème c'est que toute cette agitation ça leur ouvre l'appétit à mes castors frénétiques et que dès s'approche l'heure du déjeuner, du goûter ou du soir, ma petite bande se met en position de piallage et ça, y'a pas mieux pour me ruiner l'envie de sieste d'après réveil !
Du coup j'essaie de cuisiner à l'économie, j'essaie de faire du mijoté d'été, des petits plats qui embaument la cuisine toute la journée d'odeurs d'herbes, d'oignons et de tomates et donne l'impression que le cuisinier est attaché à ses fourneaux alors que ça ne fait que blobloter tranquillement !
Et c'est comme ça qu'hier j'ai laissé tranquillement confire une jolie rouelle de porc avec ce qu'il faut de gras pour qu'elle ne s'assèche pas trop.
Rouelle de cochon comme en été
Ingrédients : 1 belle rouelle de porc – 3 oignons hachésgrossièrement – 3 gousses d'ail en chemise écrasées – 50cl de vin blanc sec – 1 dizaine de morceaux de tomates séchées –  2  tomates pelées épépinées et coupées en morceaux - 1càs d'huile d'olive – 2 ou 3 tiges de thym – 3 ou 4 feuilles de laurier – 1 belle pincée de paprika (de préférence fumée) - 1 vingtaine de tomates cerise coupées en deux – du persil grossièrement déchiré - sel et poivre
Versez l'huile dans une grande sauteuse ou une cocotte et à bon feu, faites-y dorer  la rouelle, salée et poivrée des deux côtés. Enlevez la viande puis faites revenir les oignons, l'ail, le thym et le laurier jusqu'à ce que les oignons commencent à colorer.
Ajoutez les tomates séchées, les tomates fraîchesen morceaux mélangez bien le tout puis remettez la viande et terminez en ajoutant le vin blanc et la pincée de paprika. Laissez à couvert pendant environ une heure trente en retournant la viande toutes les vingt minutes.
Enlevez ensuite le couvercle et poursuivez la cuisson pendant une trentaine de minutes, retournez la viande toutes les dix minutes.
Versez la viande et son jus dans un plat. Montez le feu sous la sauteuse et jetez dedans les tomates cerises et laissez-les juste le temps de les griller un peu, elles ne doivent pas se défaire.
Dès qu'elles sont à point ajoutez-les sur la viande. Un peu de persil, un poil de poivre et c'est prêt ! Avec des nouilles ça le fait mais aussi avec du riz ou des petits légumes d'été ou… c'est finalement une viande facile à vivre !

Mais pourquoi, bon je sens qu'ils vont avoir faim demain aussi ! est-ce que je vous raconte ça…

Tidak ada komentar:

Posting Komentar