Kamis, 04 Oktober 2012

Et si le Répertoire des saveurs de Niki Segnit était simplement un livre indispensable ??? Et petits biscuits aux amandes et à l'anis !

Un des inconvénients du poulet Kiev, c'est d'arriver à esquiver le geyser de beurre fondu à l'ail qui vous gicle par dessus l'épaule… Le répertoire des saveurs, Niki Segnit p.145
Ce jour-là nous étions du côté de Victoria Station avec un autre jeune écervelé.
A cette époque-là les petits français qui arrivaient à Londres avec juste assez de sous pour refaire leur collection de disques n'avaient d'autres choix que Victoria Station pour atteindre leur rêve d'Angleterre, pas encore de TGV, pas les moyens de l'avion…  Et c'est ainsi que nous finissions régulièrement dans les petits hôtels indous à pas cher que l'on trouvait alors derrière la vieille gare de la capitale londonienne.
Et ce jour-là nous nous étions attablés dans une des cantines que l'on trouvait près de la gare pour dévorer notre repas du jour, les disques, la bière et la chasse nocturne des filles ne laissant pas grand chose pour manger.
Dans ce bistro par chance nous avions trouvé un vieux serveur à mi-chemin entre Fernandel et El Cordobés qui nous avait pris un peu en amitié et nous servait à pas cher des pichets de café transparent et trouvait toujours un moyen de nous arranger l'addition pour peu que l'on ne prenne que ses suggestions. Et ce jour-là avec son clignement d'œil habituel, l'homme nous avait dit hoy poulet kiev !
A l'époque la bouffe n'était pas vraiment ma préoccupation et le poulet Kiev m'avait laissé à peu près aussi inspiré que si on m'avait demandé mon avis sur l'évolution de la danse contemporaine au 20esiècle… Et c'est comme ça que nous avons vu arriver en toute confiance une jolie cuisse de poulet toute pannée et toute dorée sous nos yeux ! Et autant dire qu'après avoir couru le vinyl rare, la fille encore plus rare et la bière, la seule chose que finalement nous attrapions facilement… Notre appétit était digne de celui d'un lion ayant traversé le Sahara par erreur.
Le poulet Kiev est un ennemi pour l'homme… Je m'en suis rendu compte une seconde trop tard une fois que le geyser de beurre fondu à l'ail qui s'échappe du poulet Kiev quand on l'attaque trop sauvagement avait maculé ma chemise, moi et même le miroir qui se retrouvait derrière moi…
En lisant Le répertoire des saveurs de Niki Segnit paru chez Marabout, ce ne sont pas les recettes, ni même les associations qui sont pourtant le socle du livre qui m'ont fait plonger et difficilement, très difficilement ressortir de ce livre, mais bien toutes les petites histoires et les anecdotes qui accompagnent chaque page.
Après bien sûr j'ai apprécié les associations malines et argumentées, les descriptions de chaque ingrédient, complètes sans être ennuyeuses, qui nous permettent d'apprendre par plaisir, et bien sûr toutes les recettes égrenées au fils des pages, simples et si clairement expliquées qu'on s'imagine tout de suite en cuisine.
Le livre de Niki Segnit est un livre de cuisine atypique, sans doute, mais c'est peut-être aussi ce qui fait sont intérêt et je veux bien parier avec vous que vous allez passer de très très longues heures en sa compagnie, pour cuisiner, apprendre ou juste comme moi avec le poulet Kiev, retrouver de vieux souvenirs !
Petits biscuits aux amandes et à l'anis (une recette inspirée largement par celle de Niki Segnit)

Ingrédients : 75g de beurre mou – 60g de sucre en poudre – 1 jaune d'œuf - 90g de farine – 60g d'amandes en poudre – 30g d'amandes entières grossièrement hachées et légèrement dorées  – ½ càc de graines d'anis vert - 1trait d'extrait d'amande amer
Fouettez ensemble le beurre et le sucre en poudre. Ajoutez ensuite tous les autres ingrédients, le jaune d'œuf, la farine, les amandes en poudre et hachées, l'anis et l'extrait d'amande amère et mélangez le tout jusqu'à obtenir une jolie pâte.
Faites des boulettes de la taille d'une noix et posez-les sur une plaque couverte de papier sulfurisé.
Enfournez dans un four préchauffé à 160° pendant 25minutes. Laissez refroidir et saupoudrez de sucre glace.
Avec un thé à la menthe nous dit Niki Segnit, c'est fortement recommandé !
Certaines d'entre vous m'ont demandé de préciser quand un livre n'est pas illustré de photos et c'est le cas de celui-ci. Personnellement ça ne m'a pas gêné une seconde, néanmoins sachez-le puisque l'ouvrage coûte quand même 25euros, pour que vous n'ayez pas de mauvaise surprise si pour vous livre de cuisine rime forcément avec photos.
Ouvrage offert

Mais pourquoi, bon et le maquereau on peut l'associer avec quoi… est-ce que je vous raconte ça…

Tidak ada komentar:

Posting Komentar