Rabu, 24 Oktober 2012

Pourrait-on faire le tour de France avec des macarons ? Et si vous m'aidiez ? Premier arrêt Amiens pour les macarons d'Amiens forcément !

Du temps de ma jeunesse lointaine, les macarons ne ressemblaient pas aux macarons d'aujourd'hui. Ils n'avaient pas toutes ces jolies couleurs, toutes ces ganaches  parfumées, ce qu'on appelait alors macarons étaient de jolies coques croustillantes et craquelées au bon goût d'amande.
Et l'autre jour en balade en Picardie j'ai eu la chance de m'arrêter dans une des maisons amiénoises, chez Douceurs et Gourmandises, qui fabrique encore le macaron d'Amiens, où j'ai découvert un autre macaron qui ne ressemble pas  non plus du tout du tout du tout aux jolies colorés d'aujourd'hui.

J'ai aussi découvert là-bas que le macaron n'est pas unique et que selon les régions il pouvait prendre bien des formes et des parfums.
Et du coup je me suis pris d'une envie de tour de France du macaron en découvrant que de Nancy à Niort en passant par Saint Emilion ou donc Amiens, bien des villes revendiquaient leurs macarons, peut-être différents, peut-être uniques !
Alors si vous connaissez un macaron régional n'hésitez pas à me le faire découvrir que je continue ce tour de France et si vous avez des recettes n'hésitez pas non plus ! Et en attendant de décider de la prochaine étape voilà donc celui qui pourrait bien être le premier d'une longue série, le macaron d'Amiens !
Le macaron d'Amiens
Ingrédients : 110g de poudre d'amande – 15g de compote de pomme – 15g de miel – 1blanc d'œuf – 90g de sucre roux
Versez dans un saladier la poudre d'amande et le sucre.
Incorporez le blanc d'œuf, le miel et la compote.
Etalez la pâte sur un film et donnez-lui une forme de boudin en enroulant la pâte.
Mettez au frigo au moins une paire d'heures, vous pouvez préparer cette pâte la veille.
Coupez ensuite la pâte en tranches un bon centimètre.
Etalez les morceaux de pâte sur une plaque couverte de papier sulfurisé.
Enfournez dans un four préchauffé à 180° pendant six minutes, retournez la plaque et enfournez pour six nouvelles minutes.
Les macarons doivent être joliment dorés, un peu moins que les miens.

Mais pourquoi, prochaine étape du côté de Niort ??? est-ce que je vous raconte ça…

Tidak ada komentar:

Posting Komentar