Selasa, 20 November 2012

Mange ta soupe !!! Auprès de ma blonde qu'il fait beau… fait beau… fait beau ! Soupe de lentilles Morteau et pistaches…

Il y a des moments où j'ai juste envie de faire le chat et de me rouler en boule sur le canapé en espérant qu'une main amicale vienne me caresser dans le sens du poil ! Juste ça et qu'on m'apporte une soupe bien chaude et réconfortante pour que je puisse vraiment ronronner de plaisir.
Une petite soupe de lentilles par exemple avec plein de choses dedans comme cette soupe du jour, une soupe de lentille et pistaches !
Soupe de lentilles Morteau et pistaches…
Ingrédients : 200g de lentilles blondes – 8 tranches de saucisse de Morteau cuite – 1càs de pistaches émondées – 1 petit bouquet de cerfeuil – 1 belle échalote – 1 feuille de laurier – 1 branche de romarin – 1 cube de bouillon de légumes – huile - sel et poivre
Mettez les lentilles dans une casserole avec suffisamment d'eau pour les couvrir de deux ou trois centimètres d'eau. Ajoutez le bouillon cube, le laurier et le romarin, poivrez et portez à ébullition à feu moyen.
Couvrez et laissez blobloter jusqu'à ce que les lentilles soient bien cuites, soit environ une vingtaine de minutes. A mi-cuisson salez vos lentilles.
Pendant ce temps coupez les tranches de Morteau en cubes et hachez les pistaches et le cerfeuil.
Versez un peu d'huile, faite-la chauffer à feu vif et faites-y ensuite rapidement dorer les cubes de Morteau. Il faut la dorer très vite pour qu'elle ne durcisse pas. Réservez ensuite sur du papier absorbant.
Mixez ensuite les lentilles après avoir enlevé les herbes jusqu'à obtenir un velouté assez fin. Ajustez avec le bouillon jusqu'à obtenir votre consistance préférée. Moi c'est très épais, Marie c'est très liquide… de fois la vie de couple…
Servez dans les bols et répartissez ensuite la Morteau, les pistaches et le cerfeuil et allez ronronner en cœur sur votre canapé.

Mais pourquoi, je me demande si mon chat ronronnerait devant un bol de lentilles… est-ce que je vous raconte ça…

Tidak ada komentar:

Posting Komentar