Senin, 05 November 2012

Tout est bon dans le cochon comme dans Pig le livre de Johnnie Mountain ! Et stroganoff de cochon !

Une des premières choses qui se mangent et que je me suis achetée avec mes sous à moi, mon argent d'adulte travaillant, ce sont des côtes de porc charcutières d'une des charcuteries boulonnaises qui se tenait à l'époque pas loin de ma maison d'avant.
Il faut dire que je passais devant la charcuterie depuis des années et des années, presque tous les jours, et que je regardais tous ces plats avec un appétit dévorant. Et du coup quand j'ai pu, après bien des hésitations, je suis enfin entré dans la boutique avec en poche quelques petits billets. Je n'étais plus le lèche vitrine sans espoirs, j'étais un client, un client comme les autres. Enfin presque comme les autres…
Il faut dire que moi je n'étais pas habitué à acheter, j'étais juste un regardeur qui n'avait pas vraiment prêté attention aux habitudes des acheteurs. Et du coup quand le regard de la vendeuse s'est posé sur moi je n'avais pas la moindre idée de ce que j'allais choisir, bouchée à la reine, quiche lorraine, salade russe, jambons et saucissons… il y avait trop de choix pour moi. Alors mon doigt a un peu hésité et puis il s'est arrêté et j'ai timidement demandé, une… en espérant un peu que la vendeuse finirait ma phrase. Et c'est ce qu'elle a fait d'un, une côte de porc charcutière pour le petit monsieur !
Je ne sais plus vraiment si elle était bonne, ça n'avait pas vraiment d'importance, ce jour-là j'avais acheté ! Un geste que j'avais trouvé bien plaisant et que j'allais très vite reproduire de manière compulsive.
Enfin jusqu'au jour où mon charmant banquier m'a demandé si j'avais vraiment compris le principe du compte en banque, une question qu'il m'a posée juste après que j'ai creusé un deuxième trou presque aussi beau que celui de la sécu, un trou que ma maigre paye d'alors n'avait aucune chance de combler… vraiment aucune ! Mais ce n'était pas de ma faute j'avais tellement aimé acheter une côte de porc charcutière…
Depuis le cochon est toujours resté mon ami et quand j'ai vu que Johnnie Mountain sortait un livre entièrement consacré au cochon je n'ai pas résisté longtemps, pas longtemps du tout !
Pig de Johnnie Moutain est pour l'instant seulement disponible en anglais aux éditions DBP, mais j'espère qu'un éditeur de par ici aura la bonne idée de le traduire un jour prochain !
En attendant une recette de cochon bien sûr, une recette inspirée par Johnnie Moutain, une recette à l'accent de l'est !
Cochon Stroganoff
Ingrédients : 500g d'échine de porc désossée –  500g de champignons frais - 1càc de paprika (si vous avez du paprika fumé n'hésitez pas) – 30g de beurre – 5 échalotes – 2 gousses d'ail – 150cl de bouillon de volaille – 20cl de crème fraîche – 1càs de Worcestershire sauce – 2càs de moutarde – 1 bouquet de cerfeuil – sel et poivre
Commencez par couper la viande en très fines tranches. Ecrasez-les ensuite de quelques coups de rouleau à pâtisserie pour les rendre bien plates et bien tendres. Saupoudrez le tout avec le paprika, salez et poivrez et oubliez le temps de préparer le reste des ingrédients.
Emincez finement les échalotes, écrasez l'ail du plat du couteau, coupez en tranches les champignons.
Mettez la moitié du beurre dans une grande poêle posée sur feu moyen. Versez les échalotes et l'ail et faites revenir jusqu'à ce que les échalotes commencent à peine à colorer.
Ajoutez les champignons et faites revenir jusqu'à ce que l'eau de végétation des champignons soit réduite au point de devenir sirupeuse.
Dans une autre poêle versez le reste du beurre et colorez rapidement la viande à feu assez vif. Elle doit être dorée à l'extérieur et encore un peu rosée à l'intérieur, donc très rapidement.
Ajoutez la sauce aux champignons, passez à feu très doux et mélangez bien le tout.
Ajoutez la crème fraîche, la Worcestershire sauce, la moutarde, rectifiez éventuellement l'assaisonnement et laissez sur le feu juste le temps de finir de cuire la viande et que la sauce ait un peu épaissi.
Au moment de servir, quelques pincées de paprika, des feuilles de cerfeuil et c'est prêt !

Mais pourquoi, je me demande s'il a une recette de queue de cochon… est-ce que je vous raconte ça…

Tidak ada komentar:

Posting Komentar