Rabu, 07 November 2012

Un jour j'irais à New York avec toi toutes les nuits déconner… et j'te dis pas ce que je vais y manger ma fille !!! Banana's Blondie au menu !

C'était un 2 mai, c'était en… Il y a bien bien longtemps quoi ! Et ce soir-là c'était Eddy and the Hot Rods qu'on était allé voir. 
Et puis le groupe en première partie a commencé à nous faire trembler la jambe en rythme et puis au bout d'un moment on s'est même rendu compte qu'il chantait en français et puis aussi qu'il y avait même une fille dedans… C'est la première fois que j'ai vu Téléphone sur scène.
Et puis pendant dix ans j'ai suivi la petite bande assez souvent sur scène. Dès qu'elle est sortie, cette foutue chanson, à chaque fois je l'ai joyeusement massacrée en la reprenant à pleine voix, concert après concert… Un jouuuur j'irais à New York avec toiii !!! tin tin tin tin…
Pourquoi celle-là et pas une autre ? Peut-être parce que je ne me voyais pas chanter les autres, crier dans l'hygiaphone ou cracher mon venin c'était sans doute moins mon truc et puis j'aurais vraiment tellement aimé aller à New York avec toi… tin tin tin tin…
Depuis je ne suis toujours pas allé à New York, n'y d'ailleurs à bien d'autres endroits dont je rêve, alors forcément si je ne vais pas à eux je les attire dans mes assiettes. 
Et quand il y a peu je suis passé dans les allées de mon marchand d'livres, le New York les recettes cultes de Marc Grossman chez Maraboutm'a pratiquement ventousé la main à peine je l'ai effleuré.
Je sais que j'ai la volonté d'un requin au régime traversant un banc de baigneurs dès qu'il s'agit de livres du cuisine mais quand il s'est mis à papillonner de la page, qu'il m'a laissé entrevoir ses recettes, ses bagels, ses doughnuts et ses burgers…. Mon sang n'a fait qu'un tour et je l'ai attrapé d'une main ferme, je l'ai feuilleté sans ménagement,  les pages ont claqué, volé, puis j'ai fini par les effleurer sous le charme… et lui a fini par s'ouvrir, par se donner à pleines pages… par vraiment m'emmener là-bas avec lui.
Une vendeuse s'est retournée à ce moment-là peut-être a-t-elle entendu notre soupir commun de bonheur. Et puis on est rentré à la maison ensemble…
New York, les recettes cultes de Marc Grossman chez Marabout est bien plus qu'un livre de recettes, c'est tout un voyage dans les rues de la ville à la recherche des odeurs et des goûts qui traînent là-bas le long des boutiques, alors si vous aussi vous vous êtes dit un jour j'irais… N'hésitez pas ce livre va faire plus que vous mettre l'eau à la bouche… tin tin tin tin…
Et comme il me restait une banane bien mûre qui trainait par là le blondie de l'ouvrage s'est transformé en banana's blondie !
Banana's Blondie
Ingrédients : 150g de beurre mou – 6cl d'huile de tournesol – 250g de cassonade – 2 œufs – 1 gousse de vanille –300g de farine – 2càc de levure chimique – 1 pincée de sel – 90g de chocolat blanc haché – 90g de noix de pécan hachés – 1 banane bien mûre écrasée (environ 90g)
Fouettez bien dans un saladier le beurre, l'huile, la cassonade, les œufs et les grains de la gousse de vanille.
Mélangez dans un autre saladier la farine, la levure, le sel, le chocolat, les noix de pécan et la banane.
Mélangez le contenu des deux saladiers puis versez le tout dans un moule beurré et fariné généreusement.
Enfournez dans un four préchauffé à 180° pour une trentaine de minutes.
Laissez refroidir et dégustez !
L'ouvrage doit aussi beaucoup aux photos de Akiko Ida et Pierre Javelle et aux illustrations de Jane Teasdale dont certaines illustrent cet article (toutes les photos hormis celle du blondie) ! 
Mais pourquoi, emmèèène-moi !!! est-ce que je vous raconte ça…

Tidak ada komentar:

Posting Komentar