Kamis, 06 Desember 2012

Ayé c'est décidé je suis un homme libre et je peux crier au monde entier que je l'aime… j'aime le chouuuu-fleur !!! Mange ta soupe…

Ayé j'ai pris une grande décision, je dis halte à la discrimination et je pousse un grand cri qui vient de l'intérieur en faisant  mon coming-out chou-fleuresque, j'aime le chouuu-fleur ! Je l'aime ! Je l'aime !!!
C'est que j'en avais assez d'être le brimé du chou-fleur et pas que, d'ailleurs, c'était pareil pour les navets, les choux de Bruxelles, les salsifis et les rutabagas… Je les connais leurs regards dédaigneux quand je parlais avec des trémolos dans la voix du beau blanc à côtes vertes et de mes autres p'tits légumes, je le sentais bien que tel un paria je pouvais aller me rogner le chou-fleur et le légume seul et abandonné au fond du jardin. Et je dois dire qu'avec le temps j'avais presque renoncé, je me contentais de regarder mes chers légumes dans les albums photos avec la nostalgie et une larme naissante.
Et puis un vent de révolte m'a pris l'estomac l'autre jour dans mon quat' saisons à moi en voyant la pile de choux-fleurs, une pile que je ne pouvais que regarder, qu'envier… Et alors que je tapotais gentiment 'un d'eux en le flattant de la main, j'ai senti la révolution me tordre l'intestin, il fallait que ça change, il fallait que j'en prenne un !
 Je l'ai attrapé d'une main ferme, je n'ai pas tremblé et d'une voix sûre j'ai lancé celui-là est à moi ! Bon, ils m'ont un peu regardé étrangement dans la boutique parce qu'ils n'étaient pas au courant de mon combat à moi, de ma libération légumière. Mais j'avais franchi le pas et l'ère du chou-fleur pouvait régner sur le monde…
Et quand je suis rentré à la maison c'est en chantant la coliflor unida jamas sera vencida !
Bon depuis je mange ma petite soupe au fond du jardin mais le combat continue !
Petit velouté au chou-fleur et au lard croustillant
Ingrédients : ½ chou-fleur – 1pomme de terre du type bintje – 1 oignon – 30g de beurre – 2 portions de Kiri ou 3 de Vache qui rit – 1 douzaine de tranches de lard fumé coupées très très fin – 1càs de sirop d'érable – 50cl de bouillon – 1ciboule (facultatif) - sel et poivre
Emincez finement l'oignon et faites-le gentiment rissoler dans une casserole avec le beurre à feu moyen.
Pelez la pomme de terre et coupez-la en morceaux et ajoutez-la à l'oignon, mélangez bien et couvrez, poursuivez la cuisson pendant trois minutes.
Taillez le chou-fleur en bouquet ajoutez le aussi dans la casserole avec le bouillon, salez, poivrez et faites cuire jusqu'à ce que la pomme de terre commence à se défaire.
Pendant ce temps étalez le lard sur une plaque couverte de papier sulfurisé, arrosez-le avec le sirop d'érable, poivrez-le et enfournez-le dans un four préchauffé à 160° jusqu'à ce qu'il soit doré et croustillant.
Retirez une partie du bouillon et mixez la soupe finement. Ajoutez le Kiri et mélangez bien, ajoutez éventuellement un peu de bouillon pour atteindre la consistance souhaitée, pour moi toujours très épais.
Servez dans des bols et répartissez dessus les tranches de lard froissées et éventuellement un peu de ciboule émincée assez fin.
Mais pourquoi, la coliflor ya no puede caminar, porque no tiene, porque le falta… est-ce que je vous raconte ça…

Tidak ada komentar:

Posting Komentar