Rabu, 19 Desember 2012

Cet étrange objet du désir, la Malle W. Trousseau ! Ou le drôle d'effet que peut me faire une casserole…

Régulièrement je pars en vacances avec d'autres garçons, des maris, des amis d'amies ou même tout simplement des amis. Et tout se passe souvent très bien, souvent, enfin jusqu'au moment fatal où nous finissons par faire un tour en ville en flânant dans ces rues piétonnes où la tentation se cache derrière chaque devanture, à l'intérieur de ces antres de perditions où fondent les cartes bleues que sont les magasins !
Lors de ces balades en couples, je sens bien que le rôle du vilain petit canard va me tomber dessus encore une fois. Et pourtant je lutte, je me retiens, je regarde avec les uns la nouvelle tablette, celle qui fait presque le café tellement elle a d'appli… Ou je tâte du maillot de telle ou telle équipe avec les plus jeunes… Ou j'arrive même à trouver que la dernière Mini-Cooper a vraiment de la gueule et sans doute encore plus de reprise ! Je ne me demande finalement même pas à quoi sert la reprise, je me contente de répéter… Je résiste !
Mais ça finit toujours par arriver, à un moment ou un autre il y a une casserole qui croise ma route.
Une toute rouge en fonte bien lourde, ou une belle émaillée, ou une… Il y a en toujours une qui se trouve sur ma route à me faire des appels de phare amoureux et j'ai l'impression d'entendre ses chants de sirène culinaire, viens, viens me tâter le fond ! viens viens me caresser l'anse…Tentatrice !
Et là quand je pousse un t'as vu, t'as vu la gamelle, t'as vu… et que je me retourne, je me sens subitement seul, bien seul.
Heureusement le jour où j'ai rencontré la Malle W.Trousseau j'étais seul. Seul devant, ses trois tiroirs étalés là, offerts à mes yeux et mes mains. Et je ne me suis pas gêné, pas de préliminaires, j'ai tout de suite eu envie de tenir, de caresser, de soupeser, de prendre…
Curieux objet composé d'ustensiles nobles permettant de cuisiner avec ce qui se fait de mieux dans chacun des trois thèmes proposés par la Malle W. Trousseau, couper, cuire et contenir… mais plus qu'un long discours je vous laisse la découvrir en détail : la Malle W. Trousseau
Mais attention si vous croisez vous aussi cette malle elle risque de vous faire le même effet alors sachez que le prix du désir est tout de même de… 3200euros ! Mais aussi que vous pouvez choisir de ne repartir qu'avec un morceau de plaisir.
J'aurais bien voulu écrire ici produit offert, mais c'est juste un vrai coup d'coeur un peu fou !

Mais pourquoi, tâter le fond j'vous jure elles doutent de rien les gamelles… Est-ce que je vous raconte ça…

Tidak ada komentar:

Posting Komentar