Rabu, 12 Desember 2012

L'œuf de la discorde ou comment des œufs brouillés peuvent brouiller toute une famille !

En cuisine comme en plein de choses on a souvent des idées. Et parfois des idées tenaces et têtues qu'on est prêt à défendre bec et ongle et si nécessaire rouleau à pâtisserie à la main face au monde entier et même face aux siens s'il le faut !
A la maison généralement Marie est raisonnable et au bout d'une bonne discussion argumentée, ponctuée de quelques images poissonnières où la morue, le maquereau et même le hareng ont quelques fois leur place, elle se range à la raison, la mienne, souvent en lâchant un de toute manière t'as toujours raison… Que je souligne moi d'un c'est ce que je me tue à te dire !
Mais sur le sujet épineux de l'œuf, elle résiste, elle s'obstine et continue à appeler œuf brouillé… cette chose agonisante qui n'est même pas une omelette et surtout pas un œuf brouillé et que je retrouve régulièrement dans mes poêles ! Parce que pour Marie un œuf brouillé c'est un œuf que tu jettes dans une poêle avec un vague bout de beurre et vas-y que je te tritouille tout ça jusqu'à obtenir… une chose !
Et à force quand les enfants veulent de la chose aux œufs, eux aussi demandent des œufs brouillés ! Et quand gentiment je fais remarquer quel 'œuf brouillé c'est autre chose, un peu de respect bordel, eux aussi répondent que de toute manière j'ai toujours raison… et des fois je me demande quand même s'ils le pensent vraiment.
Alors que l'œuf brouillé c'est une délicatesse, un velours de dessus de langue, une tapisserie d'œsophage… Du bonheur fait œuf ! Mais ce n'est pas grave la lutte continue et de temps en temps je me lance dans des œufs brouillés et curieusement quand Marie les mange et me dit finalement t'as quand même raison… j'ai l'impression que là je peux la croire.
Des œufs brouillées ma Comtesse ?
Ingrédients : 6 gros œufs – 30g de beurre – 15g de morceaux de truffes Comtesse du Barry (vous pouvez mettre moins de truffe, je n'ai pas été très raisonnable sur cette recette…mais c'est tellement bon) – sel et poivre
Cassez les œufs dans un saladier et battez-les en omelette.
Mettez un petit morceau de beurre dans un cul de poule (un saladier quoi…) et posez lui les fesses dans une casserole d'eau légèrement frémissante.
Ajoutez les œufs et là vous ne bougez plus et vous remuez, remuez, remuez à la cuillère ou avec une maryse les œufs jusqu'à atteindre la consistance souhaitée, très très baveuse en ce qui me concerne.
En tout cas le résultat doit rester onctueux, ce n'est pas une omelette ! N'hésitez pas à retirer du dessus de la casserole si les œufs coagulent trop vite.
Une fois les œufs à point retirez du feu et ajoutez le beurre coupé en morceau et remuez toujours à la cuillère jusqu'à ce qu'il soit bien incorporé.
Ajoutez la truffe à votre goût coupée en petites lamelles et… servez dans une assiette, un coup d'sel si nécessaire, un poil de poivre et bon appétit!
Produit offert

Mais pourquoi, bon et maintenant on parle des œufs sur le plat, à l'huile d'olive bien sûr ! est-ce que je vous raconte ça…

Tidak ada komentar:

Posting Komentar