Rabu, 02 Januari 2013

Bonnes résolutions et petites brioches aux pralines chocolatées et une très bonne année M'sieurs 'Dames !!!

Ayé l'année nouvelle s'est pointée au détour d'une nuit et nous voilà repartis pour un tour de 365. Et comme souvent c'est le moment des bonnes résolutions…
En écoutant 'Rope 1 hier ou avant hier j'ai entendu un personal'coatcher dire que les résolutions de janvier c'est bien mais aussi que si on veut y arriver faut être raisonnable. Ça m'va bien à moi ça comme idée puisque c'est ce que j'applique de plus en plus.
Il y a bien des années je prenais encore ces bonnes résolutions à bras le corps et je décidais dès le 1er janvier que je devais retrouver la silhouette de mes 20ans, ranger la maison de fond en comble, ne plus regarder des séries arrivées sur mon ordi par hasard pratiquement jusqu'au levé du soleil, être aimable le matin… Tout ça, tout ci, tout ça…
Et puis quelques temps plus tard je finissais par renoncer me rendant compte vers le… 3 ou 4 janvier que ce matin-là j'avais été aussi mal aimable qu'un ours réveillé en pleine hibernation par le coup d'fil d'un marchand de double-vitrage … Faut dire que la veille je m'étais arrêté dans mon rangement en disant pfioulala j'y arriverai jamais ! et que j'avais passé la nuit à regarder toute la saison de Dexter et le début de je sais plus quelle autre… Et que j'avais dans le même temps rassuré les producteurs de chocolat en avalant l'équivalent de la production de la Côte d'Ivoire en tablette Côte d'Or chocolat au lait aux noisettes entières, mon p'tit péché préféré.
J'avais mis la barre trop haut !
J'ai donc depuis le temps compris que la résolution, il fallait la prendre raisonnable si on voulait la tenir… Du coup maigrir, faire du sport, ranger, être aimable et tout ces trucs insurmontables, faut oublier. RAI-SO-NNA- BLE ! faut être !
J'ai donc regardé autour de moi ce qui était possible, j'ai regardé, regardé… J'ai cherché une tâche à ma mesure de pièce en pièce, j'ai beaucoup renoncé, le linge à plier et remettre dans leur petites étagères, pas raisonnable, la vaisselle de mes p'tit travaux à faire… pas raisonnable, j'ai failli me laisser avoir par l'arrosage des plantes une fois par semaine mais heureusement je me suis repris…
Et c'est finalement dans la salle de bain que j'ai trouvé mon graal ! ma quête ! le sens à ma vie de l'année, le bouchon du dentifrice était encore posé là à côté du tube ! Et devant cet agacement régulier qu'est un tube de dentifrice resté ouvert j'ai pris ma grande résolution, cette année j'engueulerai AIMABLEMENT toute ma famille à chaque fois que je le trouverai ouvert !
Alors je l'ai laissé là, ouvert, et je suis parti tout de suite engueuler aimablement toute ma famille… en me demandant tout de même si finalement ça n'avait pas été moi qui avais oublié… Mais une tâche à la fois d'abord, on engueule après on réfléchit !
Et j'en profite pour vous souhaiter une très très belle année pleine de bonnes résolutions que vous tiendrez ou pas, finalement ce n'est pas le plus important, tant que l'année est belle !
Petites brioches aux pralines chocolatées de Claire
Ingrédients : 300 g de farine type 55 - 40 g de sucre - 15g de levure fraîche de boulanger - 1 càs de lait - 3 œufs moyens + 1 jaune - 120 g de beurre froid - 1 càc de sel – 120g de pralines au chocolat de Claire(sinon prenez des pralines aux amandes et roulez-les sauvagement dans le cacao en poudre et mélangez-les avec 1càc de cacao quand vous les ajouterez à la pâte)
Délayez la levure fraîche dans le lait. Versez la farine, le sel, les œufs entiers, le sucre, le lait avec la levure dans le bol de votre mixeur équipé d'un crochet malaxeur, surtout pas avec le fouet.
Placez le bol sur l’appareil, et faites tourner à petite vitesse pendant 4 minutes. Ajoutez ensuite progressivement le beurre froid. Pétrissez encore 6 minutes environ (toujours à petite vitesse). Arrêtez quand la pâte se décolle bien des parois du bol.
Couvrez le bol avec un torchon et laissez reposer 2h à température ambiante. 
Chassez le gaz de la pâte en la pliant plusieurs fois sur elle-même.
Hachez les pralines grossièrement et mélangez-les avec la pâte.
Divisez la pâte en morceaux d'environ 20 à 25g. Roulez-les en boules et laissez  de nouveau monter à température ambiante 1h ou 2, jusqu’à ce que la pâte ait au moins doublé de volume.
Allumez le four à 160°C. Battez le jaune d'œuf avec un peu de sel dans une tasse et badigeonnez les brioches à l’aide d’un pinceau avant de la mettre au four pour 15 à 20 minutes en surveillant la cuisson.
Finissez en les poudrant d'un peu de sucre glace avant de les dévorer !

Mais pourquoi, pfioulala et dire que j'allais m'engager à arroser les plantes… est-ce que je vous raconte ça…

Tidak ada komentar:

Posting Komentar